10 VIOLS OFFICIELS PAR SEMAINE…

Le Sénégal enregistre 10 cas de viols par semaine

« On a enregistré 2783 cas de violences faites aux femmes, de janvier à juin 2021. Cela montre que c’est des chiffres assez énormes. Ces chiffres proviennent de 7 régions du Sénégal avec 8 boutiques de droit.

Cela montre que le phénomène, il est là. 212 cas de vi0ls sont répertoriés dont 10 vi0ls par semaine», a déclaré la secrétaire général de l’AJS, Zeynab Kane BODIAN, ce mercredi 24 novembre 2021.

La campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes va démarrer demain jeudi 24 novembre 2021, au Sénégal. Mais d’abord, l’Association des juristes sénégalaises ( AJS) alerte sur l’ampleur du phénomène. Elle informe que depuis janvier 2021, plus de 2700 cas ont été enregistrés dans 8 de leurs boutiques de droit.

Avant de lister : “En première place, on a les violences conjugales, après les violences économiques, ensuite les violences sexuelles, et après les violences physiques et en fin les violences psychologiques. Ce qui montre qu’en fonction des zones géographiques, la boutique de droit de Guédiawaye a battu le record en terme de statistiques sur les violences qui sont rapportées au quotidien dans cette boutique”. S’agissant des cas de viol, l’AJS a répertorié 212 cas dont 10 vi0ls par semaine.

“C’est énorme. Et pour nous, depuis qu’on a criminalisé le viol, ça devait être une forme de dissuasion mais malheureusement le viol a été criminalisé, mais ça n’a pas eu la force de dissuasion qu’elle devrait avoir”. Pour la juriste, il nécessite de continuer à travailler sur la prévention. “Il faudrait qu’on fasse des assises pour voir qu’est-ce qui n’a pas marché. Est-ce que c’est lié à la nature de la procédure judiciaire, est-ce que c’est lié au fait qu’on a alourdi les peines, est-ce que le juge est frileux par rapport à l’application des peines sévères? (…)”, s’est-elle interrogée.

aminata/teledakar.net

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Pour cette juriste :
    « La Justice est-elle frileuse à faire appliquer des peines plus sévères »
    => La réponse est pourtant simple à devenir et va de soit :
    C’est plus que sur que les Juges ne font pas appliquer la nouvelle loi de 2019 concernant les viols Au Sénégal ! Y-a pas photo…
    Et après ??? Les Viols continuent au Sénégal, sur les femmes et les enfants, filles ou garçons, aux statuts d’êtres inférieurs dans une société typiquement patriarcale et machiste, mais aussi dans la religion Islamique… In chà Allah, même si il n’est pas d’accord avec tout çà !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :