UN PREMIER MINISTRE DE RETOUR

Macky Sall a fait part mercredi de sa volonté d’initier une révision de la Constitution en vue de la restauration du poste du chef du gouvernement supprimé en mai 2019, afin dit-il, de requalifier les rapports entre l’exécutif et le législatif

Le président de la République Macky Sall a fait part mercredi de sa volonté d’initier une révision de la Constitution en vue de la restauration du poste de Premier ministre, supprimé en mai 2019, a appris l’APS de source officielle, mercredi soir.

‘’Le président de la République a (…) informé le Conseil [des ministres], de sa volonté d’initier une révision de la Constitution en vue de l’instauration du poste de Premier Ministre’’, indique le communiqué ayant sanctionné cette rencontre hebdomadaire du gouvernement.

‘’Cette restauration, qui vient ainsi adapter l’organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et socio-politique, s’accompagne d’une nécessaire requalification des rapports entre l’exécutif et le législatif, notamment la réintroduction de la responsabilité du gouvernement devant l’Assemblée nationale et le pouvoir de dissolution de celle-ci dévolu au président de la République’’, explique le texte.

Le président Macky Sall avait promulgué, le mardi 14 mai 2019, la loi supprimant le poste de Premier ministre, après une réforme largement adoptée par les députés, le 4 mai de la même année.

La veille, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne avait remis sa démission et celle de toute son équipe au président Macky Sall, conformément à la Constitution du Sénégal.

Sous le président Léopold Senghor, qui avait dirigé le Sénégal de 1960 à 1980, le poste de Premier ministre avait été supprimé entre 1963 et 1970. Son successeur Abdou Diouf s’en était également passé entre 1983 et 1991.

seneplus.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Inutile et Honteux ! Ce nouveau cirque Sallien n’est vraiment pas une priorité pour le Sénégal : Le pays se passet très bien de premier ministre et du nouveau salaire important à payer pour ce poste… Si ce n’est que de copier ses prédécesseurs Senghor ou Diouf et continuer dans sa stupide politique de turn-over ministériels inutiles et onéreux qui empêche tout développement et avancée pour le pays…
    Car un ministre débarqué régulièrement trop tôt, n’a pas le temps et ne peut assurer un suivi sérieux dans la continuité de ses actions ministérielles pour les mener à bien, dans leurs finalités… Même si on sait que la majorité d’entre eux sont des bras cassé incompétents à rien foutre : Ce qui est un autre problème dans le choix de ses ministres par le gros patapouf imbibé de mauvais cholestérol…. C’est la méthode choisie de la gouvernance Salienne désormais bien connue pour planquer ses nouveaux copains à rien foutre avec de nouveaux bons salaires payés sur le dos du peuple Sénégalais qui « démerge » grave avec la crise Covid19 ou pas : La gouvernance Sallienne ne s’arrête qu’à 1 pas en avant, suivi de 2 pas en arrière => Le Sénégal ne peut pas émerger ou avancer dans ces conditions de chaises musicales de favoritisme à rien foutre dans le temps et l’action avec un pdt-dépensier-voyageur qui se ne rend même pas compte, malgré les émeutes de mars 2021, qu’il n’a créé aucun emploi pour la Jeunesse en 9 ans de mandature-primature…

    Le gros pdt-patapouf sait aussi très bien qu’un ministre en poste trop longtemps peut devenir plus populaire que lui et lui faire de l’ombre : Il n’arrête pas de les virer à tour de rôle pour les sortir du paysage politique, même les rares ministres compétents, utiles au pays comme l’écologiste Haïdar El Ali viré de son poste sous pression mouride et nommé à l’utopique Grande Muraille Verte (GMV) pour l’éloigner de la Casamance où la déforestation qu’il dénonce, se poursuit pleinement dans une hypocrite complicité Sino-Sénégalo-Gambienne d’un côté et la rébellion Casamançaise de l’autre…
    Soit, en changeant simplement ses proches de poste comme son beau-frère Mansour Faye si décrié à l’Eau et planqué au PUDUCU… Ou l’orgueilleux SM Thiam en conflit permanent avec les professeurs à l’Education Nationale, balancé à l’Eau & Assainissement à la place de Mansour Faye… Ou encore Mariama Sarr minable à la Protection de l’Enfance, planquée à la Fonction Publique, etc … Le Top reste le Turn-over au ministère du Tourisme avec successivement : You Ndour, Oumar Guèye, A. Diouf Sarr, M. Ndoye Seck, M.Mbaye Niang avec leurs chiffres toujours croissants, mais mensongers de touristes, chaque année au Sénégal ??? Turn-over terminé pour l’instant par le fou-ministre Alioune Sarr qui voit toujours des touristes partout au Sénégal et un Tourisme moribond dans la réalité au Sénégal ??? Chercher l’erreur et les causes… (Avec un bémol pour Youssou Ndour limogé du Tourisme et nommé aux titres de Conseiller à la Présidence et Représentant du Sénégal à l’Extérieur qui semble pourtant bien avoir été mis au placard par Macky Sall…)

    Soit, il les place encore à des postes diplomatiques comme Aminata Touré à l’ONU, Mankeur Ndiaye en Ouganda ou AM Coll Seck de la Santé à l’ancien poste administratif de Mankeur Ndiaye au Sénégal… Astuce pour ne pas sans faire des ennemis politiques : Mais, tous ces planqués coûtent encore un pognon fou en salaires et frais au Trésor Sénégalais, quand on vous parle sournoisement de faire des économies sur le fonctionnement gouvernemental ???

    Comment voulez-vous que le Sénégal avance ou émerge dans ces conditions avec tous ces planqués à rien foutre… Et ils appellent çà : Faire de la Politique ???
    Ils oublient tout simplement que faire de la Politique : C’est s’occuper du peuple et rechercher à faire le bonheur du peuple, s’occuper du pays et rechercher à développer le pays pour faire le bonheur du peuple… « The Poursuit of Hapiness » !
    Et ils ont tout faux à ne s’occuper que d’eux, de leurs nombrils, de leurs ventres et leurs trous du cul tout en remplissant leurs comptes en banque sur le dos du peuple tenu volontairement dans la misère, l’ignorance et l’obscurantisme confrérique et/ou Islamiste… Ici, Cie Sénégal & In chà Allah réunis….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :