ON NE FABRIQUE PLUS DE CIGARETTES A DAKAR

Fermeture définitive de l’usine de cigarettes Mtoa de Dakar

C’est fini pour la Manufacture des tabacs de l’ouest africain (Mtoa). L’entreprise a décidé de fermer son usine de Dakar.

Les organismes de lutte contre le tabagisme doivent bien jubiler en ce moment. La Manufacture des tabacs de l’ouest africain (Mtoa), filiale du groupe Imperial Tobacco, a décidé de fermer son usine à Dakar.

D’après Libération, la rupture de son partenariat avec Philip Morris et la nouvelle loi anti-tabac, ont provoqué de considérables pertes. La Mtoa qui fabrique et commercialise “Excellence” ou “Davidoff” a aussi été éprouvée par les taxes, surtout les droits d’accise. L’essentiel du matériel de l’usine de Dakar a été d’ailleurs transféré à Abidjan.

Maimouna SANÉ/senego.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    Si on lit bien, c’est une fermeture d’usine à Dakar, mais ce n’est pas un arrêt de la fabrication des cigarettes, puisque le matériel de cette usine dakaroise part à Abidjan en Côte d’Ivoire : C’est donc une délocalisation !
    => Et c’est encore des ouvriers Sénégalais qui l’ont dans le baba !
    Car les emplois sont si rares au Sénégal, même à fabriquer du poison…
    De plus, les importations de fausses cigarettes chinoises feront le reste…

  2. Le chaman dit :

    Et puis on peut se poser la question de savoir si les cigarettes produites par cette manufacture sont plus nocives que les millions de sachets d’eau qui couvrent le Sénégal de plastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :