BAOBAB + INVESTIT AU SENEGAL

Le distributeur de systèmes solaires Baobab+ lève 2,3 millions $ pour son expansion au Sénégal

Après l’extension de ses activités à Madagascar en 2019, le francais Baobab+ se renforce en Afrique de l’Ouest, grâce au soutien des partenaires financiers Triple Jump et Lion’s Head Global Partners.
Baobab +, une entreprise française active dans la distribution de systèmes solaires domestiques en Afrique de l’Ouest a obtenu un financement par emprunt de 2 millions d’euros (2,3 millions $) auprès de la banque d’investissement Lion’s Head Global Partners et du gestionnaire de fonds axé sur les marchés émergents, Triple Jump.
Le financement soutiendra l’extension des services de Baobab + au Sénégal, où la firme a équipé plus de 100 000 ménages, principalement en milieu rural, depuis fin 2015.
« Alors que seulement 33% de la population sénégalaise a accès à l’énergie dans les campagnes, ce financement contribuera à remédier à cette situation et nous permettra d’étendre notre réseau de distribution de kits solaires dans tout le pays, en mettant l’accent sur l’utilisation par l’intermédiaire des micro-entrepreneurs », a déclaré Alexandre Coster, fondateur et directeur général de Baobab +.
Avant cette initiative, la firme française, lancée en 2015 et opérant dans six pays africains, s’est également associée en fin 2019 à l’opérateur de téléphonie Airtel pour étendre ses kits solaires aux populations des zones malgaches vivant en milieu rural.
Au Sénégal, le marché des kits solaires a généré 499 390 $ de chiffres d’affaires au cours du premier semestre 2017 pour 67,503 produits vendus, a-t-on appris d’un rapport de 2018, d’Innogence Consulting, sur l’état des lieux du marché des kits solaires en Afrique.
Baobab + qui accompagne les ménages et micro-entrepreneurs dans leur autonomie énergétique propose par ailleurs, des dispositifs numériques à des fins pédagogiques et professionnelles.
Chamberline Moko/agenceecofin.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *