ÇA VOLE BAS CHEZ AIR SENEGAL

Air Sénégal, vers une descente aux enfers !

Entre taire la vérité, pour éviter de ternir l’image de Air Sénégal et la claquer par patriotisme, pour mettre le point sur le i, notre choix n’est pas hésitant. D’autant que le Président Sall, ambitionnant de “s’airligner” sur la Ram chérifienne ou Air Côte d’Ivoire, avait entrepris de mettre sur pied une compagnie de référence, investissant plusieurs milliards du contribuable à cet effet.
Vol aveugle
Mais, faisant dans la précipitation concurrentielle, les responsables de la compagnie aérienne ont ouvert la ligne Dakar-Milan, alors celle Dakar-Paris se friturait d’irrégularités, comme en ce samedi 13 mars où le vol Dakar-Paris n’est parti que le lendemain dimanche à 6 heures , avec des passagers qui ont des heures durant, trimballé leur ire d’insatisfaits d’un service qu’ils avaient gracieusement payé. Tout comme les passagers qui, devant rallier Paris ce 14 mars, ont été vulgairement renvoyés chez eux, à l’ère des TIC où un chat ou sms leur aurait évité un déplacement inutile à l’AIBD distant de la capitale dakaroise d’une bonne cinquantaine de kilomètres et les aurait informé de leur convocation pour ce lundi.
Incompétence
C’est dire que la compagnie qui devait faire du Sénégal un hub dans le domaine de l’aviation est en passe de prendre du plomb d’incompétence dans l’aile.
Et pour cause, outre ces dysfonctionnements en l’air, au sol, la concurrence est sur un lit de déloyauté entre agents. Si les Sénégalais avaient exigé le départ de Philippe Bohn pour une préférence nationale, les soucis n’ont pas disparu avec l’arrivée du nouveau directeur qui ne semble pas avoir le profil du poste. D’ailleurs, beaucoup de professionnels ont quitté le projet.
Abus de confiance
Et comble d’amateurisme, pour les vols sous-régionaux, Air Sénégal fait payer des billets pour des directs, comme Dakar-Abidjan, et à l’enregistrement, sert aux passagers une escale à Bamako, sans autre forme d’élégance marketing.
Mamadou LY (afriquemidi.com) – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

20 réponses

  1. Stephane dit :

    La RAM possède un comptoir à Blaise Diagne mais pour modifier un billet il faut se rendre place de l’indépendance à Dakar, du grand n’importe quoi

  2. Tak dit :

    Entre laxisme et je-m’en-fichisme, entre incompétence et placement de copains, le Sénégal avance à reculons. Citez moi UNE entreprise purement sénégalaise qui fonctionne bien !

  3. rover dit :

    il est absolument irréaliste à l’heure actuelle d’envisager un développement d’Air Sénégal – les difficultés actuelles le montrent bien – et le maintien actuel en l’etat de cette compagnie parait problèmatique : lesperfusions massives n’ont qu’un temps: le seul developpement actuel un tant soit peu possible parait bien etre l’aménagement foncier des abords de AIBD

  4. Glock dit :

    Et l’AIDB devrait suivre le même chemin, l’incompétence ayant pris les commandes.

  5. La compagnie survivra-t-elle à Macky Sall, telle est la vraie question.

  6. Yvesbzh dit :

    Je suis d’accord avec MR Issa Gibb
    Et à la fin il ne restera que AF et peut être un retour souhaité par beaucoup d’entre nous de Corsair

  7. Dibon dit :

    Pourquoi a partir de la saison 2021 2022 air senegal ne prévoit pas un vol direct Nantes Dakar pour la bretagne

    • Yvesbzh dit :

      Nantes n’est plus en Bretagne,malheureusement

      • trevidic dit :

        et pourtant le drapeau BRETON flotte sur la mairie !…….
        Si l’avion étant à moins de deux heures de la capitale est supprimé pour faire plaisir aux écologistes ,nous devons prendre le train pour PARIS ,puis se débrouiller pour aller à l’aéroport pour 5h 30 de vol .!
        Le NANTES/DAKAR était parfait .
        DR HAS BEEN !

        • Stephane dit :

          Nombreuses sont les compagnie qui desservent Dakar au départ de Nantes avec une escale.La compagnie low cost Transavia avait commencé à desservir le Senégal avec un vol direct, jamais testé à cause du covid.Je ne prend jamais le train pour Paris

  8. Poumpy68 dit :

    Les misérables préoccupations des voyageurs français. Pathétique !

  9. Poumpy69 dit :

    En fait le poumpy68 critique les commentaires, mais ferme sa gueule sur le fond de l’article.

  10. Poumpy69 dit :

    Ca vole bas avec le poumpy68, à chacun de ses « commentaires » on a le réflexe de vouloir tirer la chasse d’eau, aucun argument que des jugements sur les intervenants.

  11. Stephane dit :

    Pompy 68huitard aux moeurs pédophiles ,pervers qui se promène entre les Phillipines et le Sénégal

    • Regis Costet dit :

      …ça,pour nous pomper l’air,il nous pompe l’air,ce con!…Mais je crois qu’il vaut mieux l’ignorer,ce pauvre type ,et à chacune de ses interventions,tirer la chasse d’eau…sans lire ce qui est écrit…

  12. Tak dit :

    Cher Poumpy

    Pourquoi le Sénégal n’attire plus les touristes?

    J’ai listé les problèmes qui rebutent les européens et qui sont causés par l’incivilité et l’inconscience des Sénégalais. Les ministres successifs pensent qu’il faut faire de la promotion mais pourquoi attirer des gens dans ce cloaque. Le pays bat les records de non retour et de mauvaise réputation. Il n’est d’ailleurs presque plus proposés par les agences de voyage.

    – Le Sénégal n’offre pas grand chose à voir: quelques sites naturels mal protégé, des plages qui se dégrade, et aucun monument significatif
    – Les sites historiques coloniaux (St Louis, Gorée, etc) sont laissés à l’abandon et tombent en ruine.
    – Les quelques plages qui restent sont endiguées de rochers très moches

    – Se baigner au milieu des déchets est repoussant
    – Les routes y sont très dangereuses et les flics rackettent sans vergogne
    – Le Joola n’a pas servi de leçon. Il y a peu, une chaloupe avec des touristes a chaviré par imprudence vers l’Ile de la Madeleine faisant des morts.
    – Le racisme anti-France se dévoile de plus en plus
    – Les faux guides te racontent n’importe quoi pour très cher
    – Certains Sénégalais sont très doués pour jouer de notre empathie et t’apitoyer. Ainsi, ils te tirent des larmes… et des sous. Pour le Joola, pour leur mère qui est malade…

    – Les enfants mendiants, talibés-esclaves au nom de l’islam te fendent le cœur. Et tu donnes sans le savoir pour son marabout qui lui n’est pas pauvre du tout
    – L’eau courante et l’électricité sont aléatoires avec des coupures longues et sans prévenir te laissant sous la douche plein de savon
    – Il est difficile de se reposer pour le touriste fatigué par un an de travail. Il faut savoir que c’est un pays musulman et que le réveil est obligatoire à 5h30 avec les sonos des mosquées qui font un concours de décibels. Sans parler des prières de rue toute la nuit…
    – Le pays est une immense poubelle 

    – Le réseau téléphonique et 3G qui fonctionnent mal est hors de prix
    – Les inondations sont pires chaque année et bloquent les routes
    – La Teranga est une façade avenante pour rouler les toubabs avec le sourire
    – Tu te fais parfois insulter (Toi qui nous a mis en esclavage) si tu n’achètes rien dans une boutique
    – Les vols aériens sont très coûteux avec les taxes les plus chères du monde et un aéroport neuf qui fonctionne mal

    – le pays est de moins en moins sécuritaire: cambriolages, vols à l’arraché, car jacking, etc
    – si tu prends un voleur sur le fait, il t’explique que c’est normal car toi tu l’as colonisé et tu as pillé son pays (Oui, ça m’est arrivé)
    – Les arnaques sont fréquentes (taxi, flics, guide, boutique,  fonctionnaires, etc)
    – La patience est indispensable partout: «Toi tu as la montre, mais moi j’ai le temps»
    – Les hébergements touristiques et restaurants sénégalais sont souvent mal tenus et gérés de façon laxiste et amateur.
    – Le harcèlement des touristes sur la plage et dans la rue est épuisant
    – des inconnus qui disent te connaître veulent absolument te vendre un terrain, une Rolex, un IPhone ‘ »original », une fausse antiquité au prix de la vraie ou sa sœur qui fait des bons massages
    – officiellement, il faut payer très cher pour avoir le droit de faire des photos (jusqu’à 150 euros par jour) –> https://www.au-senegal.com/acces-aux-aires-protegees-du-sen…


    
- si tu as une démarche administrative à faire, c’est un parcours du combattant… si tu as de la chance et que le préposé n’est pas au village pour un baptême…

    Je peux continuer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :