FOUTUES MINES EN CASAMANCE !

Ziguinchor: un véhicule de l’armée saute sur une mine, 1 mort et et 5 blessés

Un véhicule militaire a sauté sur une mine, mercredi, au cours d’une patrouille de liaison entre les villages de Bafata et Sikoum (Ziguinchor, sud), faisant un décès sur le coup, a appris l’APS du colonel Souleymane Kandé, commandant de la zone militaire numéro 5.
Cinq autres soldats ont été blessés dans l’explosion et sont pris en charge au service médical du camp militaire de Ziguinchor, a indiqué la même source.
« L’accident s’est produit mercredi vers 19h. C’était au cours d’une patrouille de liaison. Le véhicule militaire a sauté sur une mine entre les villages de Bafata et de Sikoum. Il y a eu un décès sur le coup et cinq blessés, dont un militaire amputé d’un membre. Ils sont en train d’être pris en charge sur le plan médical’’, a indiqué le colonel Souleymane Kandé.
La zone de Sikoum fait partie des bases rebelles démantelées récemment par l’armée nationale dans le cadre des opérations de sécurisation menées dans cette zone frontalière avec la Guinée Bissau. APS/LeSoleilDigital

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. trevidic dit :

    La frontière de la casamance est une passoire qui reste le problème numéro un .
    mais voila le périmètre est immense !…
    On comprend bien que le trafic se fait au détriment de tous engageant sérieusement l’avenir de ce « pays » pour une poignée de profiteurs qui
    ne sont pas casamançais !
    Le tourisme n’est pas prés de revenir dans ces conditions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :