COLÈRE AUTOUR DE L’AIBD

​Litige foncier: les populations de Soune Serrer acculent l’AIBD et menacent

Les populations de Soune Serrer (département de Mbour) et celles des villages environnants dénoncent vivement l’expropriation des leurs terres par l’AIBD. Elles ont alerté les autorités sur des tensions qui pourraient survenir dans les prochains jours si leur problème persiste.
« Nous population de Soune Serrer, et population des villages environnants, kessoukhate, Kathialy, Mbadate, Soune, Landoune, Thamboh, tenons à informer l’opinion publique nationale et internationale d’une situation grave que nous vivons et qui pourrait déboucher sur des conséquences incalculables. Nous constatons depuis un certain temps, toutes nos tentatives de jouir de nos terres se heurtent à des oppositions, soit de la part des autorités de l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) soit de certains services de l’Etat sans qu’aucune explication sérieuse ne nous soit servie », rapporte leur porte-parole du jour sur les ondes de Walf Fm
Avant de rappeler qu’ils ont déjà consenti d’énormes sacrifices en renonçant par civisme et esprit patriotique à d’importantes superficies qu’elles cultivaient jadis et pour lesquelles, ils courent derrière une bonne partie des indemnisations qui leurs sont dues à ce jour.
Ces populations sont déterminées à se battre pour la préservation de leurs terres, et disent niet à l’expropriation
pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Stephane dit :

    Ces pauvres gens ne seront jamais entendus et s’ils bougent une oreille la garde à vue les guette

  2. Abcd dit :

    Ils ont des terres mais aucun titre de propriété, CQFD

  3. trevidic dit :

    Effectivement chacun peut se sentir propriétaire par tradition sans pouvoir prouver!..
    ,autant dire que les cousins du frère du grand père peuvent toujours demander de l’argent sur un terrain sans grande valeur avant de devenir un …aéroport!….
    La superficie ayant tendance à augmenter avecle temps en déplaçant les pneus qui
    font office de bornage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :