LES MOURIDES RETIENNENT LEUR SOUFFLE

Délai d’incubation terminée à partir du magal de Touba… Touba en attente des chiffres de la Covid-19.

Le magal de Touba, célébré le 06 octobre dernier, a-t-il finalement, comme redouté par les plus sceptiques, provoqué la régénérescence de la pandémie de la covid-19 ? C’est la question que tout le monde se pose. Autrement dit, populations, épidémiologistes, État du Sénégal et autres observateurs internationaux sont tous suspendus aux résultats des tests qui seront réalisés les prochaines 24, 48 ou 72 heures pour savoir si véritablement les rassemblements déroulés à Touba les 04, 05, 06, 07 et 08 octobre ont eu un effet négatif sur la tendance baissière enregistrée depuis plusieurs semaines maintenant.
Dans tous les cas, les résultats sortis des tests réalisés à Touba même, ne laissent augurer rien de mauvais.
Toutefois, ce ne sont pas les chiffres sortis de Touba seulement qui suffiront pour faire le diagnostic global. En effet, les pèlerins, environ 5 millions, viennent en partie de toutes les régions du Sénégal.
Rappelons que lors du Grand magal, le Khalife Général des Mourides avait émis un ndigël dans le sens d’inviter tous les pèlerins et autochtones à porter le masque, instruit le dahira Muqadimatul Khidma de veiller au respect strict de la mesure au niveau de la grande mosquée et des cimetières et mis en place une structure de contrôle dénommée UAPE ou Unité d’ Alerte et de Prévention Épidémiologique dirigée par un professeur et ancien recteur d’université…
dakarsoir.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *