OÙ EN EST LA MENACE TERRORISTE ?

Le Général Anderson prévient : « le Sénégal est sous la menace terroriste »

Le Major-Général Dagvin R. M. Anderson patron du commandement des opérations spéciales des États-Unis en Afrique (AFRICOM) affirme que le Sénégal est sous la menace terroriste. Selon l’officier supérieur américain, qui s’entretenait hier par visioconférence avec la presse, le Sénégal est bien sûr exposé à la menace terroriste venant de l’est.
Le Général Anderson prévient : « le Sénégal est sous la menace terroriste qui viendrait de… »
« Nous avons bien travaillé avec l’Ambassade des États-Unis à Dakar pour bien comprendre la nature de cette menace. J’y étais en février et on voit que cette menace se dirige vers l’Ouest à partir du Mali », détecte le Général Dagvin Anderson.
« Pour l’instant, on ne voit pas cette menace se matérialiser, mais il ne faut pas baisser notre garde », a-t-il ajouté tout en insistant sur l’attention qu’il faut porter sur la menace en provenance de l’Est.
Pour juguler cette menace, les Etats-Unis travaillent de concert avec les autorités sénégalaises dans le cadre d’opérations à l’instar de Flintlock.
« Nous avons travaillé avec l’armée sénégalaise au cours des dernières années. Nous avons un partenariat. Il dispose de l’une des armées les plus efficaces d’Afrique de l’Ouest (…) », renchérit le Général Anderson.
leral.net

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    On ne le répétera jamais assez : Tout le Sahel et le Sénégal sont sous la menace Terroriste !
    A la vue de tout ce qui se passe au Sahel avec les attentats terroristes qui ensanglantent, le Mali, le Niger, le Burkina Faso, le Nord Nigeria et le Darfour au Tchad… Mais aussi, le Sud de la Libye, au Soudan Sud, en Centrafrique ou au Nord de l’Ouganda, etc…
    Attentats Terroristes qui font des milliers de morts dans ces pays, parmi les militaires, mais aussi parmi les civils par des attentats dans les villes et par des attaques aussi rapides que meurtrières dans les villages isolés, tuant les villageois sans défense et les garçons dans les écoles « mécréantes » à leurs yeux et emportant prisonnières, les écolières pour en faire des esclaves sexuelles pour leurs combattants…
    Pour attendre que çà arrive au Sénégal, tout en croyant que çà n’arrivera pas au Sénégal ???

    Il faut comprendre et se dire que çà peut arriver à tout moment au Sénégal et être déjà sur ses gardes !
    Car les GAT (Groupes Armées Terroristes) financés et lourdement armés par les Wahhabites Saoudiens, ne sont pas là, au Sahel pour faire une promenade de santé ou construire des mosquées, qui sont déjà construites depuis la dernière décennie, par les sournoises aides humanitaires et la charité calculé à long terme des dollars du Pétrole Saoudien en Afrique … Mosquées et Imams formés au Salafisme qui servent désormais, de relais pour commettre leurs attentats et de planques après leurs attentats meurtriers commis au Sahel…
    Les GAT sont là, au Sahel pour créer une nouvel Etat Islamique (E.I) en Afrique comme en Irak :
    – Avec la volonté de détruire l’Islam Soufi Africain qu’il considère sectaire et à la fois déviant et hérétique pour imposer aux Africains, leur vision fondamentaliste de l’Islam Wahhabite, terreau du Salafisme et de la violence du Djihad Armé… De même, que pour ces Fondamentalistes Musulmans : On ne discute pas avec les autres Religions car si on dialogue, c’est qu’on n’est pas sûr de sa Foi… Donc, on l’impose par le Djihad !
    – Avec la volonté de tuer ou de chasser tous les Occidentaux et autres étrangers non-musulmans, du Sahel, puis d’Afrique… Car pour ces Djihadistes, les référents Occidentaux et leurs mœurs, la conception du rôle de la femme, la place accordée aux minorités sexuelles, les notions de démocratie, de laïcité ou les Droits de l’Homme, leur sont diaboliques…
    – Avec la volonté de détruire toutes les écoles occidentalisées en Afrique car elles fabriquent des « mécréants » : Selon eux, seul l’apprentissage du Coran est utile pour réussir sa vie d’adulte et atteindre le ciel à sa mort ???
    => Il y a donc, une totale incommunicabilité entre l’Islam Djihadiste et les référents Occidentaux ou Africains occidentalisés : Ce qui met, ces derniers, en grave danger de mort au Sahel avec ces Islamistes « Fous de Dieu ».

    Il y a aussi, tous les autres interdits et atteintes aux Libertés qu’a déjà connu le Mali, lors de la prise de contrôle des 2 tiers de son territoire par un groupe terroriste affilié à Daesh et leurs alliés du moment, les Touaregs pro-Islamistes Algériens, en 2012-2013 au Mali avec :
    Obligation de faire ses 5 prières par jour… Obligation d’aller à la mosquée tous les Vendredis… Interdiction de se réunir à plus de 4 personnes… Obligation du port du voile aux femmes… Interdiction aux femmes de sortir sans être accompagnées d’un mâle adulte de la famille… Interdiction aux filles d’aller à l’école… Interdiction de consommer de l’alcool et de fumer… Interdiction d’écouter de la musique… Interdiction de faire de la musique… Interdiction de danser… Interdiction de sortir la nuit de 22 heures jusqu’au matin… Interdiction de faire des enfants hors mariages… Interdiction d’avoir des relations avec un femme mariée à un autre homme, etc… Avec la destruction de monuments millénaires ou de mausolées à Tombouctou… Et des séances de flagellations publiques pour des couples non-mariés… Mutilations des mains pour les voleurs, pour l’exemple… Ou des exécutions publiques pour des cas d’adultères ou d’homosexualité et j’en passe…
    Situations qui ont existé en Irak, en Syrie et au Mali, il n’y a pas si longtemps !

    Tous les voyants de la menace Terroriste, sont aux rouges au Sahel :
    – Si le faible Burkina Faso en mauvaise posture militaire, s’effondre : Le Bénin, le Togo, le Ghana et la Côte d’Ivoire seront inquiétés par l’avancée des GAT…
    -Si le Mali, en mauvaise posture politique, avec l’imam intégriste Doko qui veut renverser le président malien Keïta, s’effondre : C’est la Mauritanie et le Sénégal qui se retrouveront en première ligne face au GAT…
    Et cela, plus personne ne peut l’ignorer au Sahel ??? Même si un homme avertit en vaut deux ! In chà Allah…

  2. Stephane dit :

    Vous avez raison Issa , si les 5500 mécréants quittent le mali Je donne pas cher du Sénégal, les maraboules du Sénégal feront allégeance et paieront de fortes sommes , mais bon! Pour une bonne cause la charia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :