L’ÉTAT SACRIFIE UNE GÉNÉRATION

Après quatre mois de lutte contre le Coronavirus, les autorités sénégalaises ont pris la très « incompréhensible » décision de « déconfiner » le pays.

Toutes les mesures qui étaient en vigueur pour stopper la propagation du virus ont été levées. Malgré l’existence de quelques poches hostiles à cette nouvelle approche visant à « responsabiliser » les sénégalais, l’État a quand même desserré l’étau autour de cette maladie qui depuis, montre tous les signes d’une robustesse des plus inquiétantes. Le Sénégal fait partie des pays ouest-africains les plus touchés par la Covid-19.
Avec ses 10.344 cas positifs enregistrés à la date du 02 août, notre pays occupe la 4e place des États de la CEDEAO les plus affectés derrière le Nigeria, le Ghana et la Côte d’Ivoire. Une situation qui ne semble pas préoccuper pourtant grand monde.
Les gestes-barrières-le port du masque, le respect de la distanciation physique, se laver les mains avec du savon, qui devaient être adoptés par la population ne sont plus d’actualité. Il suffit de mettre le pied dehors pour le constater. Les manifestations de tout genre avec tout ce qu’elles impliquent comme facteur de propagation du virus, ont repris de plus belle.
Les lieux publics où des rassemblements sont souvent constatés ont renoué avec ces vieilles habitudes. Les masques sont prohibés. En porter, c’est presque aujourd’hui se mettre en marge de la société. Les poignées de main ont repris leurs droits avec une insouciance déconcertante.
Face à un tel relâchement, les conséquences ne peuvent être que désastreuses, surtout quand l’ennemi est sinueux. Le mois de juillet a été particulièrement meurtrier. Pour preuve, du 1er au 31 juillet, le Sénégal a déploré 89 décès, soit plus de 2 morts par jour dus à la maladie. C’est plus qu’un record en ce sens qu’il a fallu quatre mois pour recenser 116 décès.
Ces décès concernent en majorité les personnes âgées très exposées, mais aussi les cas de comorbidités (vivant avec des maladies chroniques). Le plus inquiétant dans cette nouvelle donne, c’est que la majorité de ces personnes vulnérables décèdent chez elles, lors de leur évacuation où à leur arrivée à l’hôpital ou dans une structure dédiée.
Cependant, il peut arriver que des familles réfutent toute corrélation entre la mort d’un des leurs avec le coronavirus. Ce déni participe à propager le virus puisque toutes les conditions requises dans la prise en charge de morts dus à la COVID-19 ne sont dès lors plus respectées. C’est d’autant plus répugnant que c’est fait souvent avec la complicité passive des autorités. Celles-ci ont parfois accepté d’enlever le nom d’un tel de la liste des décès liés à la COVID-19 pour s’épargner les foudres de sa famille. C’est dire que le SARS-COV-2 a de beaux jours devant lui au Sénégal, au grand dam des personnes vulnérables. Groupe auquel appartiennent beaucoup de célébrités.
Même si c’est tu de façon délibérée, toutes les sommités qui ont rendu l’âme ces derniers jours, ont été emportées par la maladie à coronavirus qui semble décidée à décimer toute une génération si rien n’est fait pour l’en empêcher.
samareew.com

Vous aimerez aussi...

20 réponses

  1. Bernard dit :

    Le déconfinement est généralisé au Sénégal parce que les marabouts l’ont décidé ainsi. Le nombre de morts augmente et va bientôt exploser. Pendant ce temps le gouvernement fait semblant de ne pas comprendre pourquoi les Sénégalais sont personæ non gratæ en France et en Europe.

  2. Aspirine dit :

    Si les frontières aéroportuaires ouvrent en Europe, on verra un nombre exponentiel de malades atteints du virus venir se faire soigner gratuitement…. et déstabiliser les structures hospitalières. Qu’ils soient Sénégalais ou natifs d’autre contrées africaines….

  3. stephane dit :

    Les responsables politiques et religieux Sénégalais méprisent leur peuple,espérons que notre ambassadeur Francais pour une fois remonte l’information au généreux Macron

  4. Bob dit :

    Il n’est pas prouvé que le confinement soit utile, bien au contraire les pays qui l’ont adoptés ont nettement plus de mort, ça servait surtout à ne pas saturé les urgences. Le confinement fait parti d’une autre époque, le moyen-âge.
    Le virus a perdu sa charge virale et les décès ne concerne pas les jeunes mais les plus âgées ayant une pathologie post morbide, c’est eux qu’il faut protéger.
    Quand au port du masque chirurgicaux il doit être utilisé dans certaines conditions avec une durée de vie maximum de 4 heures, quand je vois les gens dans la rue, au resto, dans les taxis, etc avec un masque sale, c’est encore bien pire, prolifération de bactéries et microbes, tous ceci aura des dommages collatéraux sur les voies respiratoires, c’est d’ailleurs ce qui a été démontré d’après certaines études.
    Et pour finir, le masque en tissu est complètement inutile, le virus est largement plus petit que les fibres tissées.
    Les médias de masse font de l’enfumage et entretiennent la peur.
    Réveillez vous !
    Le covid19 est la, certes, mais ne tue presque plus, ça devient un rhume banal, ni plus ni moins

    • Bernard dit :

      A Bob: jolie plaidoirie mais vos informations datent un peu. Les jeunes sont attaqués par le virus et meurent, les pays qui n’ont pas confiné (par ex. Suède) ont plus de morts que les autres, les masques en tissu 3 couches protègent, etc.
      Par contre, je d’accord avec les masques crades …………

  5. Bob dit :

    A Bernard, avez vous des sources sur ce que vous écrivez, les jeunes notement ? Où alors, j’ai de la chance dans mon service des urgences ou le virus est moins agressif ?

    • Jeanne DABO dit :

      Les services des urgences, il faut déjà avoir les moyens financiers et les moyens de transport pour y accéder. Bon nombre de sénégalais n’ont pas les moyens de se soigner et encore moins d’aller à l’hôpital, surtout en zone rurale. Bon nombre d’entre eux meurent chez eux, de maladies très souvent non identifiées. Donc les chiffres des décès dûs au Covid 19 sont forcément inexacts. Par contre je suis d’accord au sujet du confinement qui est difficilement applicable au Sénégal, si les gestes barrière étaient correctement appliqués ce serait déjà une bonne chose, mais on sait hélas comment ça se passe.

  6. Poumpy68 dit :

    Religieux ou Etat peu importe. Il est plus que temps de faire repartir l’économie. Les Sénégalais n’en peuvent plus, tout le monde est à terre…Et on attend toujours l’explosion de morts annoncée depuis le départ…211 à ce jour, pas de quoi casser trois pattes à un canard.

  7. terry dit :

    Bob est sur la bonne voie, réveil les gens…

  8. Douala dit :

    211. 1 de 45 ans, 210 au delà de 65 ans avec comorbidité. Espérance de vie au Sénégal 67.38 ans. Ces personnes auraient pu mourrir même dans cet ‘accelerateur »

    Je suis ok avec Bob, medias corrompus et journaliste sans aucune formation médicale

  9. issa gibb dit :

    Le Coronavirus fait plus de morts chez les personnes âgées parce qu’ils s’attaquent aux voies respiratoires et étouffent les personnes âgées plus faibles par leurs voies respiratoires usagées, si j’ose dire…
    Mais, le Coronavirus contaminent tout le monde, même les enfants…
    Même si les adultes en pleine force de l’âge et les enfants résistent plus au Coronavirus, ils restent d’excellents porteurs et transmetteurs de la contamination, surtout aux personnes âgées …
    Pour preuve : Dans un camp de colonies en Californie aux Etats-Unis, 28 enfants se sont contaminés les uns et les autres et les 4 animateurs adultes qui les encadraient…
    Heureusement dépistés, tous positifs, ils ont été mis en quarantaine, voisins, etc… Avec la probabilité de contaminer tous leurs proches si ils n’avaient pas été dépisté à temps….
    Comme dans un vaste champ de transmission communautaire dans ce cirque Viral Mondial sans fin, qui progresse aussi très bien au Sénégal, par l’inconscience et l’irresponsabilité de certains, de la dangerosité de ce putain de Virus Chinois…

    C’est 18 millions 196.221 cas déclarés et 691.740 décès dans le Monde depuis le début de la pandémie, avec :
    Les Etats Unis (4.713.562 cas déclarés, 155.403 décès), le Brésil (2.750.318 cas, 94.665 décès), l’Inde (1.855.745 cas, 38.938 décès) qui sont les 3 pays les plus touchés par le Coronavirus au 4 août 2020 (Source LCI)…
    La pandémie est en progression au Etats-Unis, en Amérique du Sud, en Inde et en Afrique :
    Afrique du Sud (516.862 cas, 8.539 décès), Egypte (94.640 cas, 4.888 décès), Nigeria (44.129 cas, 896 décès), Ghana (39.102 cas, 191 décès), Algérie (31.972 cas, 1.239 décès), Maroc (26.196 cas, 401 décès), Kenya (22.597 cas, 382 décès), Ethiopie (19.289 cas, 336 décès), Cameroun (17.255 cas, 391 décès), Côte d’Ivoire (16.220 cas, 102 décès), Soudan Nord (11.738 cas, 752 décès), SENEGAL (10.386 cas, 211 décès), Congo Kinshasa (9.133 cas, 215 décès), Gabon (7.646 cas, 51 décès), Guinée (7.364 cas, 46 décès)… Mauritanie (6.382 cas, 157 décès),… Cap Vert (2.543 cas, 25 décès),… Mali (2.543 cas, 124 décès),… Guinée Bissau (1.981 cas, 27 décès),… Gambie (498 cas, 9 décès)… Chiffres aléatoires, puisque de nombreux pays Africains ne comptabilisent que les décès dans les hôpitaux, ignorant les décès par le Covid19 dans la plupart des domiciles dans tous leurs pays…
    Il n’y a pas de quoi, se taper le cul parterre en clamant que l’épidémie ne contamine plus personne en Afrique, avec un virus qui devait disparaître avec les chaleurs selon encore des connards pseudo- spécialistes…
    Alors que le Covid19 a très bien muté et se propage de plus belle avec les chaleurs en Afrique, tandis que l’€urope, l’Asie et la Chine s’attendent à une 2ème vague de la pandémie…
    C’est la Chine qui a son habitude dictatoriale mensongère, fait le plus fort pour minimiser l’épidémie dont elle est responsable en stagnant à 88.099 cas et 4.672 décès ???
    Pourtant, la population de Wuang en Chine a été reconfiné, comme la population de Melbourne en Australie, comme aux Philippines ou en Californie, etc… :
    Preuves de l’épidémie Covid19 n’est pas finie et repart de plus belle dans le Monde…
    A bon Entendeur : Protéger-vous, les vôtres et les autres !

  10. Douala dit :

    Certes le covid19 est encore présent et le restera longtemps mais à perdu sa charge virale ! Et un vaccin ne servira à rien puisque nous n’avons pas d’immunité après avoir été contaminé.

    Vivons avec comme nous le faisons avec les autres virus et bactéries, qui sont énormément plus mortels que le covid19.
    Affiche t’on un compteur pour les morts liés à la grippe, le palu, la pollution (720 mil morts jusqu’à présent en France) et autres ? Non bien sûr !
    Que dire des états Unis ? Les états gouvernés par les démocrates ont plus de mort que ceux dirigés par les républicains, manipulation de chiffre pour déstabiliser Trump, alors que son pouvoir est limité. Les états Unis, si on se référe au chiffre, on bien moins pour le moment de mort que l’Espagne, l’Italie, et autres pays.
    Brésil, idem.

    Un patient demande à son médecin : « docteur, quand es-ce que le virus va disparaitre ? » Réponse du Doc: »je ne sais pas, je ne fais pas de politique »

    • stephane dit :

      En France 4 Chaines d’infos en continue, 40 spécialistes , professeurs, chefs de service et les plus ridicules les épidémiologistes donnant leurs avis aucun n’a la même expertise

  11. Bou dit :

    Oui Stéphane, récemment j’ai vu sur LCI Gilbert deray, un nefrologue ! Donner son avis sur le covid19 devant un spécialiste reconnu en épidémiologie, il avait l’air au yeux du journaliste plus compétent que le VRAI spécialiste, du grand n’importe quoi, mais bon a un certain moment Mr deray a été déstabilisé, limite crise cardiaque

  12. Bob dit :

    Une vidéo explicative
    https://m.youtube.com/watch?v=jAGdkZ1X_V0

    Je rajoute, le port du masque inutile, encore plus dehors, posez vous la question.
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :