PAS ASSEZ D’HÔTELS

Développement hôtelier : Le Sénégal à la traîne en Afrique

Plus de 75 000 chambres, soit plus 400 hôtels, sont actuellement en cours de développement sur le continent, selon l’étude annuelle du cabinet nigérian W Hospitality Group. Tour d’horizon des pays et des villes les plus attractifs.
L’Égypte, le Nigeria, le Maroc et l’Éthiopie figurent en tête des pays africains les plus attractifs en termes de développement hôtelier en 2019, selon l’étude annuelle du cabinet nigérian W Hospitality Group, dont les résultats seront révélés dans le détail lors de la prochaine édition du Forum de l’investissement hôtelier africain à Addis Abeba, du 23 au 25 septembre. Le Sénégal se situe à la 8ème place derrière le Cap Vert.
Si près de 70 % des projets hôteliers se concentrent dans les pays du top 10, des pics d’activité sont à souligner ailleurs. « À Niamey, où il n’y a actuellement pas d’établissements de marque internationale d’ouvert, il n’y a pas moins de cinq hôtels en développement », souligne Trevor Ward, directeur général de W Hospitality Group.
En Afrique de l’Ouest, Dakar et Abidjan se maintiennent dans le top 10 des villes africaines les plus attrayantes pour les promoteurs hôteliers, avec respectivement 2 200 et 1 870 chambres en développement.
tableaux classements: https://xibaaru.sn/2019/05/12/developpement-hotelier-le-senegal-a-la-traine-enafrique-classement/
Xibaaru

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Bernard dit :

    Qui dit hôtel dit touristes ! Au Sénégal, pas de problème pour trouver une chambre dans un hôtel, à n’importe quelle période de l’année. Parce que beaucoup de Toubabs viennent une fois pour voir le pays et quand ils ont vu, ils ne reviennent plus. Pas besoin de donner la liste des incivilités qui leur font éviter le Sénégal, tout le monde la connait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :