RÉCIPROCITÉ: EXCLURE LA FIERTÉ

Fermeture espace Schengen : « Le Sénégal doit faire des efforts pour remplir les critères et ne pas prendre sous l’angle de la fierté», (Consultant)

Le Sénégal ne figure pas encore sur la liste des pays autorisés à survoler l’espace aérien de l’Union européenne. La nouvelle liste a été publiée hier (jeudi). Le ministre du Tourisme et Transports aériens rappelle que la réciprocité reste en vigueur. Mais pour le consultant à l’UE, Mamadou Alpha Diallo, le Sénégal doit faire des efforts pour remplir les critères et non prendre la question sous l’angle de la fierté.
« La mesure prise par l’Union européenne ne vise pas uniquement le Sénégal mais tous les pays extra-communautaires. Il faut comprendre que la crise a vraiment fait des ravages en Europe et c’était déjà difficile pour l’UE d’avoir une position commune. Au début nous avons vu le manque de solidarité entre l’Italie et l’Espagne qui ont été les premiers pays touchés mais quand des pays comme la France, la Belgique et l’Allemagne ont commencé a enregistré des cas ; l’UE a vu l’urgence de se réunir et d’avoir une position commune. Même par rapport au soutien budgétaire et économique, nous avons vu qu’il y a des pays comme l’Autriche, l’Allemagne, la Suède et la Hollande qui ne voulaient pas qu’il y ait une dette commune. Ils voulaient que chaque Etat puisse prendre sa responsabilité et solliciter l’aide de manière indépendante. Donc on a vu que la crise a ébranlé la solidarité Européenne, la crise a montré la faille de l’UE et c’est maintenant que l’UE a eu une position commune pour préserver son espace par rapport à la propagation du virus », a-t-il soutenu sur Rfm.
Ainsi, Mamadou Alpha Diallo déconseille au Sénégal de prendre la question sous l’angle de la fierté.
« Je comprends tout à fait que des mesures comme ça a pu être prises pour les pays ou continents qui ne veulent pas prendre les mêmes mesures que l’Union européenne.
Il ne faut pas seulement étudier la question en terme de fierté nationale, c’est vraiment une responsabilité quand on voit les positions que le gouvernement du Sénégal a prises récemment par rapport à l’interdiction des manifestations et des regroupements. On voit bien que c’est des positions qui n’encouragent pas les pays comme l’UE à ouvrir leurs frontières à des pays comme le Sénégal ».
Mamadou Alpha Diallo/Ndèye Safiétou NAM – Seneweb.com.seneweb.com

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. le Chaman dit :

    Effectivement, lorsque l’on vois le comportement irresponsable de la population sénégalaise d’un côté, et de l’autre les déclarations fracassantes, incohérente des autorités politiques, c’est chacun pour soi et le Marabout pour tous. 15 millions d’habitants à ce repasser le virus les uns les autres dans une totale insouciance, allant jusqu’à nier la maladie même,il faut être fou pour venir ici en ce moment.

    • Afer_lg dit :

      Pourtant les toubabs qui sont venus au Sénégal sans aucune protection au début de la contagion en pensant que a leurs petite personne et à leurs petites vacances ça dérangeait pas grand monde.
      commencer à parler des mesures barrière des Français avant de parler du comportement les Sénégalais.

  2. DNR dit :

    Oui. Et c’est pourquoi ce débat n’est pas vraiment le plus important en ce moment. Car frontières ouvertes ou non, à l’heure actuelle aucun touriste ou résident (dont je fais parti) n’a l’intention de revenir au Sénégal. Alors, ouvrez les frontières, mais les avions ne volerons pas quasiment vides.malheureusement car ce pays nous manque.

  3. Poumpy68 dit :

    N’importe quoi! Les Sénégalais portent le masque en majorité alors que les Français sont ultra minoritaires. Les Algériens ou les Égyptiens ont accès à l’UE alors que les cas Covid ont explosé…

  4. Poumpy68 dit :

    L’Égypte n’y est pas, Maroc et Tunisie oui.

  5. Idemvu dit :

    Faux. J’habite Dakar et 1 personne sur 10 porte le masque et 1 fois sur 2 le nez dépasse… Dans les quartiers personne le porte. Au volant de sa voiture on porte le masque uniquement pour éviter de se prendre une prune par les policiers corrompus. Les 2 roues se font arrêter sans masque. Sans le casque : ça passe reck…

  6. Dumas dit :

    C’est à rien comprendre. Mais il faut que le Sénégal ouvre. Les acteurs du tourisme n’y arrivent plus. Ça devient compliqué pour mon mari sans pouvoir faire les excursions. Il attend les touristes. Et moi je dois y aller début août. Il faut espérer

  7. Bill dit :

    Ne fuyez pas l’évidence. A la première vague de la maladie va désormais s’ajouter la seconde. C’est fini pour les voyages non essentiels et je crains que ce ne soit pour un bon moment.

  8. Mor Deukhine dit :

    Ce MA Diallo, qui en fait consultant.
    Soit il est nul, soit il roule
    par opportunisme pour les occidentaux.
    Avec ce genre de type, l’esprit a en ore de bons a venir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :