COOPÉRATION FRANCO-SENEGALAISE: 156 MILLIONS DE DOLLARS

Le Sénégal signe 10 contrats avec la France et reçoit un prêt de 156 millions de dollars

Le gouvernement du Sénégal a signé dix contrats avec la France qui lui a prêté 156 millions de dollars pour faire face à de nombreux défis, dont celui de la lutte contre le Coronavirus au moment où le pays compte plus de 7 000 cas et plus de 130 décès liés au virus
Face au Coronavirus, le gouvernement du Sénégal multiplie les négociations avec les partenaires internationaux afin d’amortir le coût d’une crise sanitaire qui a déjà détruit l’économie de plusieurs pays du monde. Pour éviter un tel scénario, le gouvernement de Macky Sall s’est tourné vers la France, partenaire privilégié du Sénégal.
Ainsi, Lecourrier-du-soir.com a appris ce samedi 4 juillet que le gouvernement sénégalais a signé 10 contrats avec l’ancienne puissance coloniale qui a fini par accorder au Sénégal un prêt estimé à 156 millions de dollars. C’est l’information qui a été donnée par Econfinagency.com.
“156 millions pour sauver les petites et les moyennes entreprises”
Toujours selon la même source, les contrats ont été passés avec l’Agence Française de Développement (AFD) et concerne plusieurs domaines, notamment la santé, les finances publiques, le développement local, l’éducation, l’eau, l’électricité et le secteur des transports. Ecoagency.com précise qu’une partie des 156 millions de dollars sera injectée dans les petites et moyennes entreprises et qu’une somme de 86 millions sera consacrée à la lutte contre le Covid-19.
Il faut souligner que ce prêt alloué à l’Etat sénégalais par la France intervient dans un contexte de crise sociale très profonde marquée par l’impact de la pandémie. En effet, ce 2 juin, un mois avant la levée de l’Etat d’urgence, l’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME) du Sénégal avait fait état de 65% d’entreprises affectées par la crise et avait fait savoir que sur 800 entreprises, 40% avaient mis fin à leurs activités.
Il convient de rappeler qu’en avril dernier, en pleine crise sanitaire, le Sénégal avait sollicité un prêt du Fonds Monétaire International (FMI) d’un montant de 221 millions de dollars, comme il a été rapporté par Lecourrier-du-soir.com le 3 avril. Selon le FMI, cet argent devait permettre à l’Etat sénégalais de pouvoir faire face à la détérioration des conditions économiques du pays ainsi qu’à la propagation du virus.
Cheikh Dieng/lecourrier-du-soir.com

Vous aimerez aussi...

23 réponses

  1. Galips dit :

    Prêt à fonds perdu.

  2. Michel dit :

    Je suis dégoûté car à part ce gouvernement glouton et corrompu qui va bouffer et surtout se remplir les poches avec les 156 millions d’euros le peuple sénégalais et encore moins les petites et moyennes entreprises n’en verront jamais la couleur, même pas l’odeur et après ça va être en contrepartie de quoi et ont encore dire que les français nous ont colonisé nous prennent tous etc etc etc
    Peuple sénégalais réveille toi et vite mais vous êtes trop mouton pour ça et continuez d’écouter vos religieux illuminés

    • Thia. dit :

      Si mais cela a tjr eté Comme ca depuis les i dependance. C plus de 60 ans que la France signe c cooperations qui ne profitent qu’elle meme.
      Le Senegal a Donc recu l’enieme gateau qu’ils vont se partager Comme ils sont e train de Faire avec le foncier. Bein voilà c. A quoi la France doit remercier les africain car sans les africains elle n’est rien du tout. La question c’est de voir qu’est c’è que Macky Sall offre en contre partite?

  3. Yvesbzh dit :

    Comment est ce que nous pouvons être aussi C..
    Jamais au jamais nous ne verrons le moindre remboursement
    On nous crache dessus ,on nous conspue, à chaque prêt, on appauvrit un peu plus , le peuple de France .
    A quand l’extinction de la dette de la colonisation ???
    Elle ne saurait être éternelle…

  4. Mo dit :

    C’est gagnant-gagnant ! Et tout à fait normal

  5. Stephane dit :

    Après ca chie sur la France, pays de la main tendue sans aucune fierté.La France emprunte pour prêter à des fainéants ,elle est bien bonne

  6. trevidic dit :

    Effectivement on ne peut continuer ainsi .

  7. issa gibb dit :

    Je peux comprendre que le Sénégal est sollicité un prêt de 221 millions de DOLLARS au FMI en avril dernier…
    Je ne comprend pas comment le Sénégal peut solliciter un prêt de 156 millions de DOLLARS à la France en ce mois de juillet ??? Depuis quand, la monnaie Française est en DOLLARS ???
    La France aurait-elle quitté l’€urope et l’€URO ??? Et elle est désormais arrimé au DOLLAR ???
    Vraiment ces journaleux Sénégalais n’ont pas que des problèmes avec les chiffres ,
    ils ont aussi des problèmes avec les monnaies internationales !

    • Michel dit :

      Issa tu les appelles les journaleux moi je dirais plutôt les journalopes
      Ils véhiculent de fausses info juste pour vendre du papier de merde et on cour dedans

  8. PHILIPPE dit :

    Je vous trouve globalement bien naïf pour croire que ces prêts sont à fond perdus !

    Ils bénéficient à certains industriels français, comme toujours, et toujours les mêmes qui verront une partie de ce fric, aller dans leur caisse.
    Une autre partie, plus ou moins grande, viendra remplir les comptes offshore déjà bien pleins des politichiens locaux.
    Les cocus, comme toujours, seront les contribuables français…

    • Michel dit :

      Philippe tu n’as pas tord non plus 👍👍👍👍

    • issa gibb dit :

      Ces prêts sont à fonds perdus pour la France et surtout pour les contribuables Français !…
      Surement pas à fonds perdus, pour les Politiciens Sénégalais corrompus qui les détournent dans leurs comptes offshore à travers le Monde ( Exemple : 70 comptes pour Karim Wade dans une seule banque à Monaco ??? Chercher l’erreur)… Et surement pas à fonds perdus, pour les Grands PDG des Groupes Français installés au Sénégal pour défendre leurs intérêts sous couvert de défendre les intérêts de la France au Sénéga… Dont Bolloré qui a, avec son éminence grise Sénégalaise, Racine Sy, financé les 2 campagnes électorales de Me Wade, puis celles de Macky Sall quand il s’est rendu compte que Me Wade ne servait plus les intérêts Français au Sénégal…
      Entre corrompus et requins, ils se reconnaissent facilement pour se partager les gâteaux, sans laisser une seule miette au pauvre peuple Sénégalais qui doit rester bien tranquille dans sa misère, son ignorance et sa soumission religieuse… Sinon, gare aux tirs à balles réelles dans les manifestations, même si elles sont pacifiques… Vous avez dit « une Démocratie », mon cousin, comme c’est bizarre à entendre ???? Ne serait-ce pas plus tôt une Dictature Bananière cachée dans un Etat Islamique musulman ou la foi est Loi du pays ???

  9. Bernard dit :

    Ce qui est merveilleux c’est que l’on parle de coopération et de prêts alors que tout le monde sait que cet argent ira directement dans les poches des membres du gouvernements et des religieux qui les maintiennent au pouvoir. Les autres Sénégalais n’ont verront pas le moindre Fcfa. Le scandale du lundi en attendant celui du mardi !

  10. TIRAILLEUR SÉNÉGALAIS dit :

    C’est l’impôt colonial on n’a pas encore commencé vous chialez.
    Juste depuis les indépendances 60 ans
    Vous vous arrachez les….. Alors que nous nous avons subit 4 siècles de vol et de spoliation puis venir verser nos sang pour libérer la France par 4 fois. 2fois des griffes Allemandes en Indochine et même en Algérie.
    Nous allons prendre, puiser, ramasser, accumuler tant qu’il reste une goute de richesse en France c’est notre dû. Après on annul tout effacer l’ardoise ha ! 😜 😅 😂

  11. PHILIPPE dit :

    Tirailleur Sénégalais, en ne regardant que derrière soi, non seulement on n’avance pas (beaucoup), mais on risque surtout de se prendre un mur en pleine gueule !!!
    Pour le coup, la faute ne pourra être reporté sur autrui….

    • Galips dit :

      Victimisation permanente pour justifier l’échec de leur « indépendance ».
      Arrêt des subsides et retrait des troupes françaises au sahel et ce serait le chaos.

  12. Tiocan dit :

    Plus la covid prend de l’ampleur, plus les imbéciles, racistes et nationalistes se manifestent. La pandémie doit aussi s’attaquer à ce qui leur sert de cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :