RELANCER LE TOURISME A St LOUIS

Relance du tourisme à Saint-Louis : La nouvelle initiative

La nouvelle initiative dénommée “Taamu Sénégal”, lancée par l’Agence Sénégalaise de Promotion Touristique, est bien accueillie chez les artisans du Village artisanal de Saint-Louis, mais certains guides touristiques de la région n’y croient pas trop. Selon ces derniers, pareilles initiatives ont été souvent créées, mais jamais elles n’ont abouti.
L’objectif de la nouvelle initiative dénommée “Taamu Sénégal” ou “Taamu sama Reew”, lancée hier, mercredi 17 juin, par l’Agence Sénégalaise de Promotion Touristique (ASPT), est de relancer le tourisme dans le pays. Une manière pour les autorités de booster la préférence nationale. Une initiative qui est également le fruit du partenariat entre l’ASPT et le secteur privé national (tourisme, hôtellerie, voyages, loisirs, restauration, entre autres). Mais celle-ci est diversement appréciée par les acteurs du secteur touristique dans la région de Saint-Louis.
Pour la présidente de l’Association pour la Promotion de l’Artisanat d’Art de Saint-Louis, basée au niveau du Village artisanal, en l’occurrence Aminata Diop Sakho, cette nouvelle initiative est arrivée à point nommé. “C’est quelque chose que les autorités devaient faire depuis longtemps. On salue vraiment cette initiative dont le gouvernement a mis du retard dans le lancement. En tant qu’artisans, nous pouvons dire qu’elles ne seront pas déçues. Avec une telle initiative, on pourra vendre la destination Sénégal, à travers sa culture, et on pourra magnifier la bravoure des artisans”, a fait savoir Aminata Diop Sakho. Elle a cependant émis son souhait de voir cette initiative aboutir, vue que nombreuses d’entre elles ne se sont jamais concrétisées.
En revanche, pour Abdoulaye Wade du Syndicat d’Initiatives Touristiques de Saint-Louis et ami du patrimoine, cette initiative “Taamu Sénégal” n’est que théorie. “Ce n’est pas quelque chose de nouveau car on l’avait dit théoriquement il y a quelques années pour faire sortir les Sénégalais de leurs domiciles et qu’ils aillent vers les hôtels et les sites touristiques pour pouvoir avoir une idée de culture de tourisme. Mais cela ne peut pas marcher si l’on sait que les hôteliers n’accepteront pas de réduire les nuitées pour des Sénégalais qui, le plus souvent, font des marchandages de prix. Ensuite, au niveau des parcs, on a augmenté les entrées depuis 5 ans ; alors que dans les parcs ; il n’y a rien”, a regretté Abdoulaye Wade du Syndicat d’initiatives. Selon lui, l’État devrait revoir les taxes et les impôts à la baisse et aussi essayer de réanimer les sites d’accueil.
Yves TENDENG | SUDONLINE/ndarinfo.com

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Stephane dit :

    Pas grand chose à visiter à St Louis

  2. trevidic dit :

    Commencez par reprendre le travail sur l’écluse qui amenait bateau de touristes le « BOU el MOGDAB à ST LOUIS, et ceci depuis décembre 2019 …
    STEPHANE ne doit pas bien connaitre ST LOUIS , car on ne peut tout voir en une fois !

  3. Ndiaye dit :

    Le Stéphane est un « nihiliste » du Sénégal..
    Tiens! des news de l’autre c.. de sissie (covid??) et l’hystérique Amy ??

  4. Guepin dit :

    St louis ville de rêve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :