SUBVENTION DES USA POUR LE GAZ

Le Sénégal obtient une subvention américaine de 1,2 million $ pour ses infrastructures gazières

Afin de soutenir les progrès continus du Sénégal dans le secteur énergétique, le gouvernement américain apporte une contribution de 1,2 million de dollars pour développer et élargir les options du pays en matière de gaz naturel.
L’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) a octroyé une subvention de 1,2 million de dollars pour une étude de faisabilité visant à développer le premier grand gazoduc onshore au Sénégal.
Ladite étude consistera à définir le tracé final du pipeline, à finaliser les spécifications techniques pour chaque segment et à déterminer les exigences techniques pour la phase initiale d’ingénierie et de conception du projet.
« Ce gazoduc deviendra l’épine dorsale du secteur gazier domestique au Sénégal et contribuera à créer l’infrastructure nécessaire pour alimenter les centrales électriques du pays et transformer son secteur énergétique. Nous avons l’intention de faire une différence significative dans la vie de millions de Sénégalais en réduisant les coûts de production d’électricité jusqu’à 50 % », a déclaré Todd Abrajano, directeur de l’exploitation à l’USTDA.
Le Sénégal est appelé à devenir un important producteur africain de gaz naturel à partir de 2023, date à laquelle le géant champ gazier Grand Tortue Ahmeyim, à cheval sur la frontière maritime avec la Mauritanie, devrait être mis en service.
agenceecofin.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *