LE MAIRE DE SALY ENTRE SENSIBILISATION, APPEL AU SENS CIVIQUE ET PÉNALITES CONTRE LES CONTREVENANTS

Saly-Portugal – lutte contre l’insalubrité et les dépôts de gravats

Ousmane Guèye, le maire de Saly-Portudal, est monté au créneau pour mener une lutte contre l’insalubrité, les fosses septiques creusées sur la voie publique et les dépôts de gravats.
Selon lui, sa commune s’inscrit dans une orientation d’une nouvelle ville. Par conséquent, elle se doit d’être propre, attrayante, un cadre où il fait bon vivre. Aussi se désole-t-il des dépôts de gravats sur la voie publique. Beaucoup de chantiers laissent des gravats et obstruent même la voie publique et posent des problèmes de trafic et de circulation.
Face aux faits décrits, la commune de Saly fait dans la sensibilisation pour ne plus voir ces dépôts de gravats. Il a demandé à chaque citoyen, habitant Saly-Portudal, à se faire un surveillant de l’environnement, en dénonçant les charretiers ne circulant que la nuit tombée et déposant aussi des ordures sur la voie publique.
Pour lui, une ville émergente exige des sacrifies, des investissements et ses habitants doivent la rendre propre. Il a prohibé les fosses septiques creusées sur la voie publique et envisage, en relation avec le service d’hygiène, de sanctionner ces manquements relevés, conformément aux dispositions réglementaires, notant que leur place est dans les maisons. Ousmane Guèye, a révélé l’acquisition de quatre bennes-tasseuses pour le nettoiement permanent de la ville ; en plus, de nouvelles routes en phase de conception qui vont permettre une fluidité du trafic, de la circulation.
Samba Niébé BA/sudonline.sn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *