ÇA CHAUFFE DANS TOUT LE PAYS

Série de manifestations pour la levée de l’état d’urgence, l’armée déployée dans Dakar

Des Sénégalais manifestent pour la levée de l’état d’urgence
Au Sénégal, à côté de la gestion de l’épidémie de coronavirus, les autorités font face à un autre problème depuis deux jours. Il s’agit d’une série de manifestations à travers le pays, pour la levée de l’état d’urgence, a constaté KOACI.
Les Sénégalais n’en peuvent plus des interdictions et autres restrictions imposées par l’état d’urgence instauré dans le pays.
En effet, hier encore le Sénégal a connu une nuit mouvementée. Dans différentes régions du Sénégal, il y a des manifestations pour réclamer la fin du couvre-feu.
A Dakar, la jeunesse est sortie dans plusieurs quartiers pour défier les forces de l’ordre. Khar Yalla, Grand Dakar, Grand Yoff, Hlm, Biscuiterie, dans toutes ces communes, des affrontements ont été notés.
Mais les manifestations, dans une sorte d’effet contagieux, ont gagné aussi l’intérieur du pays.
Que ce soit Mbour, Saly, Tamba, Kaffrine ou Kaolack, partout les jeunes ont déversé leur colère dans la rue. En plus du couvre-feu, le secteur du transport interurbain réclame aussi la libération des routes.
Ces manifestations interviennent au moment où le chef de l’Etat a demandé, ce mercredi, en conseil des ministres, au ministre de l’Intérieur et à son collègue du Transport de voir les moyens d’assouplir les restrictions.
Du côté des autorités qui ont pris la décision de déployer l’armée à travers les rues de Dakar pour faire régner l’ordre, ont annoncé que le ministre de l’Intérieur, son homologue chargé des transports ainsi que celui de la culture et de la communication seront face à la presse dans la journée d’aujourd’hui.
Mais déjà on sait que leur déclaration devra porter sur la situation dans le pays notamment sur la série de manifestations souvent violentes à travers le pays.
Sidy Djimby Ndao/kaoci.com

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Jean artamonow dit :

    Tout simplement, sans éducation, si au moins leurs parents les avaient corrigés lorsqu’ils étaient petits…grosses lacunes au départ…

  2. Bouchakour Errahmani dit :

    Rentrez dans vos casernes maudits mercenaires et laissez ce pauvre peuple ami manger tranquillement son riz et son poisson pêché et donné par l’Éternel !

  3. Bogoyy dit :

    Nous allons rien détruire….Mais nom de la jeunesse du mn nous manifestons nos colère dans les rues juska la fin de se putin de couvre feu

  4. Ndiaye dit :

    Beaucoup d’orphelins à l’horizon…

  5. Xx dit :

    Le peuple sénégalais n’a vraiment aucune discipline… Quelles que soient les décisions prises au plus haut niveau pour la sécurité des habitants en cette période de Covid-19, rien n’y fait ! et dans le même temps, on critique vertement les instances du pays sur les mesures mises en place pour la protection des habitants… comme le couvre-feu… Hallucinant !

  6. le Chaman dit :

    Petit rappel aux trou du cul, la nuit c’est fait pour dormir, et la journée pour travailler, pas pour rester le cul sur un muret ou une brique, à se gratter les couilles en sirotant un jus de thé. Décidément cette jeunesse masculine est toujours aussi mal-élevé, sans éducation, le cerveau étant situé en bas du ventre, les quelques neurones qui restent dans la tête ne vont pas s’associer pour former une grande nation éclairée. Le fruit d’une culture patriarcale et Maraboutique à son apogée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :