LA MAFIA DU TRANSPORT

AUTORISATION DE CIRCULER : UN NOUVEAU SCANDALE SECOUE LES FORCES DE L’ORDRE

Deux semaines après qu’un gendarme du poste du péage de Touba a été démasqué et arrêté pour avoir aidé des passagers à voyager clandestinement, moyennant le versement d’une commission, de nouvelles accusations portées contre un haut gradé entachent encore davantage la réputation des Forces de l’ordre. La Section de Recherches de Dakar a démantelé un vaste réseau de trafiquants de fausses d’autorisations de circuler. L’homme d’affaires et administrateur de sociétés Georges Pène, au cœur de la mafia, a été arrêté et placé sous mandat de dépôt. Il est arrêté en même temps que son acolyte Mor Talla Syll, transporteur et chargé de trouver des clients. Les mis en cause qui faisaient la navette Dakar-Saint-Louis à raison de 50 000 Fcfa par passager ont révélé aux pandores que les « laisser-passer » leur a été offert par un haut gradé des forces de l’ordre.
stopalincivismeausenegal

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. issa gibb dit :

    Alors, j’écris des romans avec mon imagination fertile !
    Où je fais de l’Info au plus près de la réalité du pays,
    en tombant dans les pièges de l’Intox parfois, je l’avoue aussi…
    Mais quand j’ai dénoncé qu’un haut-gradé de la police distribuait des « laisser-passer » pour circuler
    contre de gentilles enveloppes de billet FCFA, j’étais encore dans la réalité de l’Info !

  2. Moi, je vous dis, c’est encore la faute des Blancs (Ndiaye n’a pas commenté, je le fais à sa place…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :