MASQUES AUX NORMES: ARRÊTÉ ANNULÉ

Confection de masques / Suspension de l’arrêté : Le communiqué officiel est tombé

« Conformément à sa mission de promotion de la qualité, le Ministère du Développement industriel et des Petites et Moyennes Industries a fait élaborer, par l’Association sénégalaise de Normalisation (ASN), une norme sur les masques barrières et une autre sur les gels hydroalcooliques, pour garantir aux populations des moyens de protection contre le covid-19 qui respectent les exigences de qualité, de confort, de sécurité et de santé requises.
En application du décret n°2002-746 du 19 juillet 2002 relatif à la normalisation et au système de certification de la conformité aux normes, l’arrêté conjoint n° 009450 du 24 avril 2020 a été pris pour rendre obligatoire la certification de conformité des masques barrières à la marque nationale de conformité « NS-Qualité Sénégal ».
Mais, des fabricants de masques ont souhaité l’allégement de la procédure et des modalités de certification des masques barrières, pour pouvoir continuer à participer à l’effort national de lutte contre le coronavirus.
Ainsi, tenant compte du contexte particulier où aucun moyen n’est de trop pour freiner la propagation du covid-19, l’application de l’arrêté susmentionné est suspendue jusqu’à nouvel ordre.
Le Ministre du Développement industriel
et des Petites et Moyennes Industries
Moustapha DIOP »
Astou Sall/galsen221.com

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Bernard dit :

    En arrière toute ….. on dirait la France !

  2. DNR dit :

    Pas futé le ministre. Il rend obligatoire le port d’un produit qui n’existe pas au Sénégal !! Alors forcément…. s’aurait été une aubaine pour la marée chaussée!!!

  3. issa gibb dit :

    Encore un recul du gouvernement au sujet des masques homologués, après celui de la réouverture des kiosques et autres points de vente du pain pour disperser les énormes rassemblements très contaminateurs qu’ils ont créé devant les boulangeries, uniques lieux ouverts de vente de pain, depuis un mois…
    Les cupides du gouvernement qui ne voulaient que faire du fric en contrôlant les ventes de leurs masques homologués, ont enfin compris que tout masque, tout foulard ou toute chèche était appropriée à lutter contre la progression de Coronavirus, dans la condition que tout le monde se couvre le nez et la bouche pour éviter que les effluves rejetées par la respiration de ces 2 organes humains par des personnes contaminés non-déclarés ou non-testés, ne se diffusent dans l’air et soient respirer à leur tour, par des personnes non-masquées… C’est pas trop tôt !
    Maintenant, les pandores sont capables de verbaliser les gens qui ne portent pas des masques homologués… Ils ne savent faire que çà !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :