L’INDISCIPLINE DANS LE PORT DU MASQUE

Défaut de port de masque : Mille sénégalais verbalisés en une seule journée

Hier, 226 personnes ont été contrôlées et verbalisées pour non-port de masque. Elles vont débourser chacune la somme de 3 000 F CFA.
Dans la journée d’hier, 1 000 personnes ont été interpellées et verbalisées au niveau national par la police et surtout par ses services qui dépendent de la Direction de la sécurité publique. Et ce, pour défaut de port du masque.
Elles ont reçu des mises en demeure pour payer des contraventions de 3 000 F CFA chacune, selon l’article 8 du Code des contreventions qui punit la violation de l’arrêté ministériel.
Selon « EnQuête », dans la région de Dakar, il y a eu 348 personnes verbalisées, contre 650 pour les autres régions, à l’exception de Mbour, Touba, Tivaouane, Tambacounda et Richard Toll.
Ces opérations entrent dans le cadre de l’application du décret ministériel rendant obligatoire le port du masque dans les services de l’Administration publique, du secteur privé, dans les lieux de commerce et les moyens de transport. En effet, à Dakar comme dans les régions, les autorités ont opté pour cette solution, en lieu et place d’arrestations habituelles. Les sources du journal affirment que si on déférait au parquet les personnes qui ne portent pas de masque, on risque de remettre entre les mains du procureur un nombre impressionnant de fautifs, surtout ceux qui utilisent les transports en commun et ceux qui sont dans les commerces.
Avec les risques de propagation du Covid19, poursuivent-elles, ce serait très risqué de les entasser dans les différents services de la police nationale et/ou au tribunal. C’est dans ce cadre d’ailleurs, que les plus hautes autorités de la police nationale ont demandé à leurs agents d’opter, pour le moment, pour la carte de la contravention sur le territoire national.
senenews.com

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. pdut dit :

    Encore faudrait-il préciser les moyens de transport. Le conducteur de son véhicule privé, seul à bord peut-il être considéré comme un contrevenant et ainsi payer la contravention prévue?

    • Cassandre dit :

      C’est exact, et ce n’est justement pas précisé.
      Je me suis fait arrêter hier, alors que j’étais au volant de mon véhicule, et j’ai été verbalisée!…
      J’ai eu beau tenter d’expliquer que mon véhicule personnel était un lieu privé, et que ce n’était pas un moyen de transport public, le policier n’a rien voulu savoir. Il m’a répondu que « privé/public » n’était pas mentionné ni précisé dans l’arrêté, ce qui est hélas vrai, et que ma voiture était un « moyen de transport ». Point barre!
      Il a pris mon permis de conduire et j’ai dû aller payer les 3.000 FCFA de contravention au commissariat pour le récupérer!
      On nage en plein délire, comme d’hab…

      • Ndiaye dit :

        Quel scandale en effet!
        Ecoute, arrêtes de jouer les cassandres et portez vos masques quand vous sortez! on est plus dans un jeu y a des morts par milliers en jeu. On t’a verbalisé pour ton bien et le bien de la population. Peux tu jurer que durant tous tes déplacements il n’arrivera jamais un moment où tu auras un passager fortuit imprévu, une connaissance ou pas?. Sinon rien que la possibilité d’être arrêté et de baisser la vitre pour parler à un agent de police devrait te mette la puce à l’oreille que tu dois mettre un masque même dans ta voiture.
        Alors le laxisme « droit de l’hommiste » qui a amené le bordel et le chaos avec des centaines de morts quotidien en Europe, on n’en veut pas ici!

        • Galips dit :

          Complètement ridicule de porter un masque seul à bord d’un véhicule.
          Au fait t’en dis quoi du virus made in RPC de tes « frères chinois »

        • Cassandre dit :

          JE PORTE UN MASQUE chaque fois que je sors, et depuis BIEN AVANT qu’il ne soit OBLIGATOIRE! Cependant, lorsque je suis dans MA voiture, je le laisse autour du cou. J’y suis seule, vitres et portes fermées. JE REMETS MON MASQUE chaque fois que j’en descends. ET, EN L OCCURRENCE , JE L AI REMIS AVANT DE DESCENDRE LA VITRE pour parler au policier.
          Je suis extrêmement vigilante et absolument pas laxiste, et en agissant comme je l’ai fait je n’ai absolument porté préjudice à personne!
          … Ce qui n’est pas le cas de bon nombre de clients de supermarchés qui continuent à y déambuler dans les allées sans masques… et personne ne leur dit rien!…
          A noter par ailleurs, cher Monsieur Ndiaye, qui commente apparemment beaucoup à tort et à travers, que l’agent du service des contraventions qui m’a reçue le lendemain au COMMISSARIAT portait son masque SUR LE MENTON et non sur le nez et la bouche (belle protection!…), et qu’un de ses collègues est entré et resté dans le bureau en ma présence plusieurs minutes SANS MASQUE du tout!
          De quel côté est-il le LAXISME???…

  2. ivan dit :

    Ndiaye, l’homme clairvoyant qui donne des leçons. Il ne faut surtout pas négliger ses avis toujours très pertinent car voici ce qu’il déclarait il y a un peu plus d’un mois :

    « Bon dans 4 semaines on retournera à 0 cas et 0 mort. belle performance en vue.
    et en profiter pour booster notre croissance pour le porter à 2 chiffres avec l’aubaine imprévue du baril à 24 dollars »

    Une telle clairvoyance mérite d’apprécier ses propose à leur juste valeur.

  3. ivan dit :

    Et comme dit Ndiaye, pas de laxisme ici. Je l’invite à faire un tour le matin en semaine au marché de Mbour, sur le quai de pêche. Cela grouille de monde, et comme de bien entendu, le respect des gestes barrières … En Europe, les marchés sont fermés et commencent seulement à rouvrir dans certaines conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :