INTERDICTION DES VOYAGES INTER-URBAINS

Un réseau de passeurs démantelé à Mbour

Le préfet de Mbour, Mor Talla Tine, a annoncé le démantèlement, hier, par les services du commissariat urbain de Saly-Portudal, d’un réseau de transport clandestin interurbain avec l’arrestation de celui qui est présenté comme « le cerveau de cette opération et d’autres individus avec lesquels il opérait ». « Ils prenaient des passagers qu’ils sortaient de la ville, ensuite d’autres véhicules les récupéraient pour emprunter des voies secondaires, à l’insu des forces de défense et de sécurité positionnées sur la route principale », explique l’autorité. M. Tine a souligné que les services concernés sont en posture de veille et continueront à œuvrer dans ce sens. D’autres dispositions consistent principalement à confiner systématiquement dans les réceptifs pendant 15 jours, tous les passagers clandestins de ces véhicules qui seront identifiés, rappelle-t-il. « Parce que nous considérons que ceux qui n’ont rien à se reprocher n’ont pas besoin de passer par des voies dérobées pour aller et venir. Et comme nous sommes dans la prévention parce que ne sachant qui a attrapé ou non le virus, cette mesure de confinement est, à notre sens, la mieux indiquée », a-t-il dit.
Ousseynou POUYE/lesoleil.sn

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. stephane dit :

    Tu parles, un autocollant de la confrérie,un billet et tu passes ou tu veux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :