ALERTE RECORD: 66 NOUVEAUX CAS

Covid-19 : Voici les zones d’origine des 66 nouveaux cas, Dakar en alerte rouge

66 nouveaux cas positifs au coronavirus ont été détectés sur 528 tests effectués par les autorités, ce vendredi 24 avril. Un record depuis le début de cette pandémie au Sénégal. Toutefois, les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale ont dévoilé les lieux de provenance de ces nouveaux patients.
Ainsi, dans la répartition des cas, on voit nettement que Dakar est en alerte rouge. En effet, la situation du jour du coronavirus a établi que le District Dakar Nord est le plus touché avec 21 cas (43 au total). Il regroupe des communes comme les Parcelles Assainies et la Patte d’Oie. Son centre de référence est le Centre Nabil Choucair.
Dakar Nord en tête avec 21 nouveaux cas, ce jour
Ledit District est suivi par Dakar Centre avec 13 cas (42 au total). Lequel englobe Grand Dakar et Biscuiterie avec comme centre de référence le Centre Gaspard Kamara.
Dakar Sud a 3 cas dont 1 cas communautaire à la Médina (90 au total). Ce district polarise la médina, le Plateau, Fann, Point-E, Amitié, Colobane, Fass Gueule Tapée et Gorée. 3 cas également ont été déclarés à Dakar Ouest (73 au total) avec comme localités Ouakam, Ngor, Yoff et les Almadies.
Après ces 4 Districts, Goudiry vient avec 16 cas (54 au total). Touba a comptabilisé 4 cas dont 2 issus de la transmission communautaire (55 au total).
Désormais les cas communautaires sont plus nombreux que les cas importés
En outre, on compte 1 cas à Pikine (20 au total), 1 cas communautaire (8 au total), 1 cas à Mbao (17 au total), 2 cas à Rufisque (9 au total) et 1 cas issu de la transmission communautaire à Pout.
A ce jour, le Sénégal a répertorié 400 cas contacts suivis, 85 cas importés et 60 cas communautaires. Ce qui fait un total de 545 cas positifs de Covid-19 depuis le début. Ils sont détaillés comme suit : 262 avec personnes guéries, 7 décès, 1 évacué (finalement décédé en France) et 275 patients suivis dans les hôpitaux.
Awa FAYE – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. issa gibb dit :

    La première constatation que l’on peut qualifier d’ALERTE ROUGE : c’est que la pandémie Coronavirus progresse dangereusement au Sénégal, je tombe sur les même chiffres que le ministère de la Santé et ces chiffres sont lourds d’enseignement :

    Hier, Jeudi 23 avril 2020, il y avait 479 cas déclarés au Sénégal… Aujourd’hui, le Vendredi 24 avril 2020 à 12 heures, il y a 545 cas déclarés au Sénégal … => Soit 66 nouveaux cas déclarés en 1 SEUL JOUR !
    Le Jeudi 23 avril, 215 personnes étaient sous traitement… Le Vendredi 24 avril, 276 personnes sont sous traitement au Sénégal… => Soit 61 personnes mises sous traitement en 1 SEUL JOUR !
    Le Sénégal déclare 7 décès : 6 décès au Sénégal et 1 évacué, décédé en France
    Le Jeudi 23 avril, il y avait 257 cas guéris depuis le début de la pandémie… Le Vendredi 24 avril, ce chiffre est passé à 262 cas guéris… => Soit 5 guérisons en 1 jour : La pandémie Covid19 progresse plus vite que les guérisons, il y a 13 contaminations pour 1 guérison au 24 avril 2020 !
    On peut rappeler aussi qu’au 15 mars 2020, il y avait 26 cas déclarés au Sénégal et au 24 avril 2020, il y a 545 cas déclarés => multipliés (X21) en plus d’un mois !

    Les zones les plus infectées du Sénégal sont : La région de Dakar et sa banlieue, la région de Touba, Goudiry qui est passé de 38 à 54 cas en 1 seul jour et Louga, pour les 545 cas déclarés au 24 avril 2020 :
    Dakar Sud (90 cas déclarés), Dakar Ouest (73), Touba (55), Goudiry (54), Dakar Nord (43), Dakar Centre (42), Louga (29), Pikine (20), Guédiawaye (17), Mbao (17), Yeumbel (16), Ziguinchor (14), Mbour (13), Thiès (11), Rufisque (9), Mbacké (8), Velingara (7), Keur Massar (6), Sangalkam (6), Saint Louis (4), Popenguine (3), Diamniadio (2), Oussouye (1), Tivaouane (1), Richard Toll (1), Sakal (1), Fatick (1) et Pout (1)…
    De grandes régions de l’arrière pays comme la vallée du fleuve Sénégal (Podor-Matam-Kanel-Bakel), le Ferlo et le Sénégal Oriental (sauf Goudiry), le Pays Bassari et le Fouta-Djalon, semblent épargnées par la Coronavirus, comme la grande ville de Kaolack dans le Siné-Saloum ???
    Mais, on ne déconne plus ! Il ne faut pas se relâcher, surtout les Jeunes qui en ont marre du couvre-feu…
    Il faut porter des chèches ou des foulards sur le nez et la bouche si on n’a pas de masque, ne plus serrer les mains et tenir ses distances avec les autres… Il va de nos vies et de celles des autres !
    Prenez bien soin de vous… Préservez-vous… Il n’y a pas de régression de la pandémie en vue !

    • Tak dit :

      Issa, toujours aussi méticuleux.

      Je viens de lire qu’un imam est décédé le 21 avril du virus à l’hôpital de Louga. Il était venu deux fois auparavant avec des symptômes sans que personne n’ai rien vu. Alors… la fiabilité des statistiques… même crédibilité que pour le nombre de touristes. (Je pense qu’on va annoncer qu’ils ont été un million à venir au Sénégal en 2020)

  2. Stephane dit :

    Que les Sénégalais se protègent correctement , leurs revenus étant modestes voir inexistant c’est la seule façon pour eux de réchapper à cette saloperie
    En France, soit disant grande puissance économique on ne s’en sort pas

    • Tak dit :

      Se protéger correctement ? Quand je vois dans les journaux sénégalais des photos de responsables avec un masque baissé sur le menton pour parler devant des micros et postillonner dessus, je crois qu’ils n’ont rien compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :