SONATEL OUVRE SON PORTE-MONNAIE

Covid-19 : Sonatel injecte plus de 2 milliards dont 250 millions destinés au fonds de riposte

Le groupe Sonatel est aux côtés de l’Etat du Sénégal depuis le début de la lutte contre le Covid-19 avec une contribution globale de plus de 2 milliards de francs Cfa en soutien, dont 250 millions destinés exclusivement au fonds de riposte et de solidarité Force Covid-19. C’est ce mercredi 31 mars que le Directeur général de Sonatel, Sékou Dramé, a remis le chèque de ces 250 millions au ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo.
Le communiqué qui rapporte l’information signale qu’après l’annonce de l’ouverture du compte spécial de Force Covid-19 par l’Etat le 27 mars dernier, Sonatel a décidé d’y apporter une contribution complémentaire. Ce, pour aider le gouvernement à «mieux supporter les nouvelles charges nées de la gestion» de cette crise sanitaire et sociale qu’est la pandémie de Covid-19.
Le texte ajoute que ce don en espèces, vient ainsi compléter le «dispositif de soutien» déployé par le groupe Sonatel à l’issue des concertations avec les autorités sur la contribution du secteur du Numérique, pour une réponse coordonnée dans la lutte. Et la prise en charge urgente des besoins exprimés par le ministère de la Santé et de l’Action Sociale est effective, notamment : l’aménagement de l’ex-aérogare des pèlerins de l’aéroport LSS en site médical d’urgence pour un coût de 188 millions de francs Cfa. Le hangar 1 a été réceptionné ce mardi 31 mars. Le hangar 2, quant à lui, sa réception est prévue dans les prochains jours.
S’y ajoute la livraison du 1er lot de matériel au centre de Diamniadio, constitué de respirateurs, de transport et de réanimation, d’appareils ECG, etc. Et d’autres équipements médicaux continueront à être livrés dans les prochaines semaines à l’hôpital de Diamniadio et au SAMU.
Il s’agit également de l’installation technique et l’équipement informatique pour 20 positions effectifs depuis le 21 mars dernier pour renforcer la capacité du Centre d’appels abritant le numéro vert 800 00 50 50, la mise en place d’un système de communications gratuites (groupe fermé d’utilisateurs) pour l’équipe du ministère de la Santé et des Sapeurs-pompiers pour toute la durée de la crise (gratuité des appels), l’achat de temps d’antennes pour la diffusion des messages de sensibilisation au niveau des télévisions de grandes audiences et des radios communautaires, à travers Orange Money, la gratuité du paiement des factures Orange postpaid, une réduction de -50% sur les frais Woyofal et l’annulation de la commission sur le paiement marchand, 100.000 forfaits gratuits de 3G offerts aux entreprises pour faciliter le télétravail et des forfaits de 1Go offerts aux élèves/étudiants pour l’accès gratuit aux cours en ligne de l’UVS et du CNED, et enfin, la diffusion de SMS et de messages vocaux gratuits de sensibilisation envoyés aux abonnés mobile de Orange.
Sonatel rassure par ailleurs ses clients par rapport à la qualité des services fournis dans ce contexte particulier où les «communications sont déterminantes pour rester en contact, travailler, apprendre et s’informer en tout endroit et à tout instant». «Les femmes et les hommes ‘’Sonatéliens’’ sont tous engagés pour vous servir au mieux malgré l’adaptation à des modes de travail nouveaux dus au contexte sanitaire», conclut le texte.
Cheikhou AÏDARA – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Reyser dit :

    De quoi renouveler le parc automobile de vos élus.

  2. Da Silva barata dit :

    Cela me paraît normal vu le nombre de leurs poteaux par terre ou en passe d’y être, leurs câbles distendus qu’on n’y peut passer dessous qu’à 4 pattes, et si vu de ce qu’ils engrangent comme argent, ce geste ne parait tout à fait de circonstance ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :