ALIBABA GÉNÉREUX

Le don du milliardaire Chinois Jack Ma réceptionné à Dakar

Le milliardaire Chinois Jack Ma, président et fondateur de Ali Baba a appuyé 54 pays africains, et d’autres, de dons de matériels sanitaires. Le lot du Sénégal a été réceptionné ce samedi à l’aéroport dans un avion cargo de Ethiopian Airlines. Une centaine de milliers de masques, des milliers de kits de test réactifs et de combinaisons de protection à usage médical et d’écrans faciaux ont été offerts par Jack Ma pour appuyer le personnel médical dans la lutte contre le coronavirus.
Le lot a été réceptionné par les autorités sénégalais du ministère du tourisme et des transports aériens.
dakaractu.com

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. DNR dit :

    Et les manutentionnaires! Ils savent qu’il y a un virus meurtrier ???

  2. issa gibb dit :

    Quand on parle du loup dans le commentaire précédent, sur la pénurie de masques de protection au Sénégal !
    Ils arrivent ??? Grâce à la générosité d’un milliardaire chinois, inconnu au bataillon, Jack Ma ???
    Mais, pas grâce à la générosité de l’Etat Chinois qui nous a refilé sa saloperie de Coronavirus dans le Monde entier et qui nous fait payer les commandes de masques pour protéger les €uropéens qui meurent par milliers ???

    • JPC dit :

      Jack Ma est le patron milliardaire d’Alibaba, entreprise chinoise (la copie (encore une copie)d’Amazon ).
      Ce monsieur veut « envahir » notamment l’Europe avec des produits chinois.
      A cet effet, à Liège Airport en Belgique, il construit d’immenses bâtiments qui seraient opérationnels en 2021.
      Maintenant, les consommateurs sont avertis, la qualité et la pérennité des produits proposés risquent de ne pas être au rendez-vous.

  3. JPC dit :

    Sauf exceptions, il serait utile de tenir compte de cette formule  :
    «  Ce qui est trop bon marché à l’achat, est généralement très cher à l’usage. Et ce qui semble cher à l’achat, est, généralement, moins cher à l’usage ».
    La Chine pratique, avec succès (il faut le reconnaître), la règle du « moins cher ».
    N’est-elle pas aussi la championne des contrefaçons dans de nombreux domaines ?
    Sa politique commerciale d’exportation a son fondement dans la cupidité.
    Si votre matériel ou votre produit semble comparable, en réalité, il ne l’est pas.
    Pas de service après-vente, pas de pièces détachées, pas de garantie effective (en Europe, la garantie est deux ans), pas de retour au fournisseur mais à la déchetterie.
    Certaines enseignes commerciales ont trouvé la parade : pas de réparation mais remplacement (quand c’est admis) du produit ou du matériel chinois. Mais quid dans certaines parties monde ?
    Le sigle CE qui doit offrir la garantie du respect des directives européennes, est détourné : parfois la signification est China Export ou parfois PRC comme Popular Republic of China.
    La Turquie imite mais d’une autre manière en faisant apparaître sur ces produits la bannière européenne accompagnée d’indices de consommation électrique qui ne sont pas les mêmes pour les
    mêmes modèles destinés au marché européen.
    Loin de moi toute idée raciste, c’est la politique commerciale de la Chine que je n’apprécie pas.
    Elle est un frein au développement économique bien compris si cette voie perdure.
    Acheter le même appareil pour le remplacer par périodes plus ou moins limitées dans le temps, participe, d’une certaine manière, à une forme d’appauvrissement de nos capacités pécuniaires.
    Ceci est considéré au détriment de la possibilité d’acquérir pour les besoins indispensables présents ou à venir ce dont nous avons besoin.
    Bien entendu, c’est à titre d’information.
    Chacun est libre et responsable de sa propre gestion.
    Chacun fait ce qu’il lui plaît.

    • issa gibb dit :

      En plein dans le mille, l’économie communiste-capitaliste Chinoise est basée sur le moins cher, l’appareil non-réparable et construit pour une durée limitée pour assurer leur politique commerciale de surconsommation qui a envahi le Monde et dans une concurrence déloyale pour maintes raisons, comme le service après-vente, etc…
      A la sortie de cette pandémie Covid19 dont la Chine est aussi responsable : Il serait temps de penser au « Plus rien ne sera comme avant » et revenir à l’Humain qui n’est encore pas le fort de la Chine…
      Pour prendre conscience qu’il est temps de prendre nos distances avec l’hégémonie commerciale de la Chine qui en plus de nous vendre des produits de mauvaise qualité, elle a ruiné nos industries occidentales et jeter des milliers de travailleurs au chômage en €urope… Tout en nous faisant perdre nos capacités à fabriquer des produits aussi simples, que des masques ou des gants de protection, des gels, du matériel médical ou des appareils respiratoires sur notre sol… Pour qu’on leur achète, malgré la mauvaise qualité assurée…
      Il nous faudra donc… Re-localiser, rouvrir et soutenir nos industries pour produire chez nous et éviter tous ses achats inutiles et tous ces échanges commerciaux qui ont montré leurs limites…
      Tout comme, il faudra réformer totalement, l’€urope des €goïsmes qui a laissé faire cette Hégémonie commerciale Chinoise… Qui a été incapable de l’enrayer depuis des décennies… Et qui , maintenant, est une €urope qui est en-dessous de tout, pour faire face à la pandémie Covid19 chinoise, sans masques, sans gants, sans gels, sans matériel médical et sans appareils respiratoires pour protéger les peuples €uropéens qui sont pourtant les plus touchés par le Coronavirus et dont le nombre de morts explosent… Il ne faut pas l’oublier !
      Cette pandémie Covid19 aura eu le privilège de démontrer au Monde que les dérives du Capitalisme sont atteintes… Que l’Unité Mondiale n’est qu’un leurre, puisque la seule solution face au Coronavirus, c’est de fermer toutes nos frontières et rester bien confinés des autres pays, tout en assistant à la dévastation de nos économies, de nos systèmes de vie et de nos libertés…
      En quelque sorte, la pandémie Covid19 montre que la mondialisation est une belle merde… Qu’il nous faudra revenir à des économies plus propres et plus équitables et plus nationales… A portée humaine !
      Et ne plus laisser les économies aux mains de Sociétés-Holdings-Multi-Actionnaires qui ne pensent qu’à faire du fric sur tout et sur rien, jusqu’à aller faire crever des milliers de gens dans une pandémie…
      Le Coronavirus nous aura appris que c’est chacun pour sa gueule !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :