CORONAVIRUS, GUERRE DES CHIFFRES ?

Voici les vrais chiffres du Coronavirus au Sénégal

Au Sénégal, le ministère de la Santé et de l’action sociale a rendu public son rapport n°6 sur le riposte de la pandémie. A la date du 23 mars 2020, la situation épidémiologique révèle un cumul de 79 cas confirmés dont 40 cas confirmés et aucun dans un état grave. Le document exploité par nos confrères de L’observateur révèle que ces 79 cas ont été enregistrés dans 15 districts sanitaires à travers le pays.
La tranche d’âge est de 40 à 60 ans et la plus atteintes (18 hommes et 15 femmes) et le sex-ratio homme/femme est de 0,88. Elle est suivie par la tranche d’âge 16-39 ans et le sex-ratio homme/femme est de 2.
La tranche d’âge plus de 60 ans (7 hommes et 3 femmes) occupe la troisième place avec le sex-ratio de 0,42. Celle de 0 à 15 ans (3 garçons et 6 filles) est moins touchée par le coronavirus.
En ce qui concerne le suivi des contacts, le rapport indique que 94% des contacts à haut risque ont été vus, au cours des dernières 24 heures. Alors que 41% des contacts à moins risque ont été vus au cours des 24 dernières.
Les contacts non vus sont encore en cours d’identification. Le document précise qu’il y a une absence de perdus de vue parmi les contacts en cours de suivi durant les trois derniers jours.
Durant la semaine du 16 au 22 mars, 4.461 appels ont été reçus ont 4.147 appels pour informations, 240 alertes en provenance de la communauté, 206 alertes en provenance des malades, 0 alerte en provenance du numéro vert, 22 alertes venant du SAMU, 6 alertes des points d’entrée, 46 des structures de santé.
Ainsi, 314 alertes ont été reçues dont 83 alertes validées et 81 autres investiguées.
Assane Ndiaye/Pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Stephane dit :

    Comme ça c’est plus clair

  2. DNR dit :

    Pour moi c’est du jus de boudin!!;rien compris!! 79 cas confirmés dont 40 cas confirmés???? De l’embrouille total!!

  3. ivan dit :

    Au vu de la disparité des moyens sur le dépistage du virus :

    60.OOO/jour en Allemagne
    20.000/jour en Corée du Sud
    5.000/jour en France et Grande Bretagne

    et quelques uns/jour au Sénégal (seul l’institut Pasteur de Dakar peut les faire bientôt rejoint par l’IRRESSEF)

    Il faut relativiser ces chiffres. Et ces statistiques effectuées sur un aussi petit volume de tests et de cas ne veulent rien dire.

  4. Ndiaye dit :

    « Ne veulent rien dire » c’est discutable car si quelqu’un était en détresse respiratoire, ses proches ou lui même se serait signalé tout seul en allant vers une structure de santé la plus proche ou en appelant sur le numéro vert.
    C’est déjà un bon indicateur de la situation générale.
    Et s’il y avait beaucoup plus de porteur sain que les chiffres annoncées, il y aurait statistiquement beaucoup plus de cas « communautaires » décelés au regard de la forte contagiosité de ce virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :