4000 FLICS POUR LE TOURISME

Plus de 4.000 ‘’agents de police’’ mobilisés pour surveiller les zones touristiques

Plus de 4.000 ‘’agents de police’’ ont été mis à la disposition du ministère du Tourisme et des Transports aériens pour veiller à la sécurité des zones touristiques, a-t-on appris jeudi auprès de l’Assemblée nationale.
‘’Concernant la question de la sécurité des plages, [le ministre] a annoncé que le commissariat chargé de la sécurité touristique a mis à la disposition de son [ministère] plus de 4.000 agents de police’’, annonce un rapport élaboré par la commission parlementaire chargée des finances, en prélude de l’examen du budget de ce ministère pour 2020.
Selon le document, les ‘’agents de police’’ mis à la disposition de ce département ministériel ‘’ont pour mission d’assurer la sécurité des plages’’ et d’autres zones touristiques dont le lac Rose.
Sur ce plan, le ministre assurant la tutelle du secteur touristique a reconnu qu’‘’il y a encore du travail à faire, notamment dans les sites touristiques comme Saly-Portudal (ouest) et Cap-Skirring (sud)’’.
Par ailleurs, le Sénégal a un ‘’objectif global’’ de faire visiter son territoire à trois millions de touristes par an, à partir de 2023, rappelle le rapport remis aux journalistes à l’occasion de l’examen, par les députés, du budget du ministère du Tourisme et des Transports.
‘’Concernant les perspectives, le ministre [Alioune Sarr] a annoncé que (…) l’objectif global de la politique de son département est d’atteindre le cap de trois millions de touristes par an, à partir de 2023’’, est-il écrit dans le texte.
Selon le texte, le ministère du Tourisme et des Transports veut faire de Dakar un ‘’hub aérien sous-régional, avec un trafic devant passer de cinq millions de passagers en 2023 à 10 millions de passagers en 2035’’.
Alioune Sarr a également dit aux membres de la commission parlementaire chargée des finances que son ministère est en train de travailler à un projet de loi portant sur une ‘’taxe spéciale touristique, qui va passer de 1.000 à 2.000 francs CFA’’.
Selon le rapport, les ressources à tirer de cette taxe seront octroyées à ‘’la sécurité touristique’’ et à la formation professionnelle.
Le budget prévu par le gouvernement pour le ministère du Tourisme et des Transports aériens, pour l’exercice budgétaire 2020, s’élève à 21.712.271.120 francs CFA.
SG/ESF/ASG

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. stephane dit :

    Même 40 flics je n’y crois pas

  2. Yvesbzh dit :

    MAIS OU SONT ILS. ????
    Il faut que je change mes lunettes
    On rêve !!!!

  3. Bernard dit :

    4’000 agents Sapco + 3 millions de touristes en 2023 + AIBD avec 5 millions de passagers en attendant 10 millions + un budget 2020 de 21 milliards qui se termine par 120 Fcfa ! Annonce à mettre au classement vertical. Par contre, une taxe de 1’000 à 2’000 Fcfa pour les touristes qui s’aventurent encore au Sénégal, cela aura sûrement un avenir. Mais c’est une taxe journalière ou par séjour ?

  4. James dit :

    Ne vous plaignez pas, déjà maintenant le sport favoris des pandores c’est de contrôler les gens susceptibles d’avoir des moyens, pas pour la sécurité mais pour les xaalis, ils arrêtent, confisquent les clés ou les papiers et comptent sur votre exaspération pour vous soutirer 2 ou 5 milles fcfa qu’ils se pressent de dissimuler et tout ça avec la complicité de leurs supérieurs avec qui ils partagent ce magot extorqué, alors dites vous que si le nombre de gendarmes augmente, les extorsions iront de paire et les touristes diminueront …

  5. le chaman dit :

    C’est curieux ces ministres qui font des phrases pour ce faire du bien. Et les chiffres qui racontent n’importe quoi. Ah les 3 millions de touristes dans 3ans!
    Voyons voir: du jeudi 21 novembre à hier soir jeudi 5 décembre, Il est arrivé 70 716 personnes , pour 65 678 personnes montés dans un avion.
    Comme c’est une période ou les » touristes afflus  » on peut raisonnablement penser que sur une année, 1 576 272 personnes sont arrivés à Dakar. Et la-dedans sont compté les voyageurs en Transit .
    Je pense qu’ils vont compter les arrivées et les départs additionnés pour en faire uniquement des touristes.
    Quand au policiers dédiés à la sécurité pour protéger les touristes, chacun peut apprécier ce qu’il en est.

  6. DNR dit :

    Moi, SI JE SUIS EN RÈGLE, je ne donne aucun argent. Un jour, j’ai été arrêté alors que j’étais parfaitement en règle. Le gendarme m’a pris mes papiers et évidemment a cherché un motif pour ne pas me les rendre. Au bout de 5mn’ j’en ai eu assez. Je suis descendu de la voiture et je lui ai dit faites comme vous voulez, moi je laisse la voiture ici, je prends un taxi pour rentrer chez moi et je vais passer un ou deux coups de téléphone et on se revoit dans l’après-midi!! Je peux vous dire que mes papiers me sont revenus à la vitesse du tgv. mais attention!! A ce jeu, vous avez intérêt à être en règle!!!

  7. le chaman dit :

    Moi c’est pareil. Jamais d’argent. Avec les policiers, surtout les deux spécimens qui sont en allant à Mbour, avant le carrefour de l’hôpital, Il ne faut rien lâché. Comme on ne doit pas payer directement à eux, mais au commissariat de police, évidemment ça va pas le faire. Et au commissariat je veux payer avec un chèque sur une banque senegalaise, Et au final même en tort je pars sans payer. Ça les rends fou.
    Pareil avec les gendarmes, qui eux sont habilités à encaisser sur place. Juste les prévenir que vous allez payer par chèque. Cela nécessite calme et bonne humeur, mais j’ai jamais donné en 10ans. À chacun ses techniques.
    Mais finalement ça se passe bien.
    Paye que celui qui veut bien payer.

  8. Eddy dit :

    Payé que celui qui veut bien payer »dans ts les domaines on se fait racketter, en ce moment c’est l’urbanisme M’bour, un petit jeune qui veut se faire de l’argent facile, c’est écœurant le salaire qu’il touche ne leur suffit plus, les policiers c pareil, ils prennent nos papiers, les mettent Ds leur poche et ns font mariner. On est en vacances d’accord, mais qd on est en règle c’est horripilant… Noël approche attention ça va être du racket à ts les coins de rue

  9. Stephane dit :

    Rien contre le bakchich , ca me gene pas faut pas que ce soit systématique .En France ce n’est pas 2000 fr cfa pour non port de la ceinture ou usage du portable Autre pays autre moeurs. Rien à faire que ca remplisse la poche de l’agent ou du commissaire

  10. Eddy dit :

    Ça remplit les poches ds deux partage suivant le grade !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :