ALERTE PÉNURIE DE MÉDICAMENTS

Le Sénégal menacé de rupture totale de médicaments

Alerte ! La santé des Sénégalais est gravement menacée. En cause, le pays risque de faire face à une rupture totale de médicaments. Les quatre grossistes répartiteurs pharmaceutiques menacent d’arrêter l’importation de médicaments.
À l’origine : un contentieux avec la Douane portant sur l’introduction de médicaments d’une valeur de 38 milliards. Selon Source A et L’Observateur, les douaniers reprochent aux grossistes d’avoir effectué des importations de médicaments sans autorisation sur le marché en vigueur.
Le directeur de la Pharmacie et du médicament, Pr Yérim Mbagnick Diop, de mettre en garde dans les colonnes du journal l’Observateur : “Si les grossistes arrêtent leurs importations, des personnes vont mourir en moins d’une semaine”.
Pape Seck/senedirect.tv

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Bernard dit :

    Dans un autre domaine: depuis deux ans, plus de journaux français au Sénégal = les éditeurs n’avaient pas été payés pendant trois années consécutives ! Pourtant les grossistes, distributeurs et vendeurs avaient encaissé le prix des magazines ! Dans ces conditions, qui veut encore commercer avec des escrocs ……..même pour des médics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :