DU SOLAIRE POUR DÉSENDETTER LES COMMUNES

la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

Au Sénégal, la Senelec, la compagnie électrique nationale et l’Association des maires du Sénégal (AMS) cherchent une solution de sortie de la crise d’endettements croisés les liant.
En effet, les collectivités territoriales du pays ont du mal à régler les factures d’électricité dues pour l’éclairage public de leurs localités. Dans le même temps, elles réclament à la Senelec, le paiement d’impôts et taxes qui leur sont dus.
« Pour nous les maires, il n’est pas question de rester dans une situation où les collectivités territoriales refusent de payer les factures d’électricité. De la même façon, je défendrais farouchement le règlement des redevances qui sont dues aux collectivités territoriales », a déclaré Aliou Sall, le président de l’AMS.
« L’éclairage public est la compétence des mairies, mais il participe également à la sécurité des populations qui est une responsabilité de l’Etat. Il est donc important de trouver des solutions pérennes à cet épineux problème de paiement des factures d’électricité », a affirmé pour sa part Papa Mademba Biteye, le directeur général de la Senelec.
L’une des solutions envisagées par les parties est le recours à des lampadaires solaires afin de faire baisser la facture électrique des communes.
Gwladys Johnson Akinocho/agenceecofin.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. stephane dit :

    Sans aucun suivi ni entretien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :