UN TRAFIQUANT D’ANIMAUX INTERCEPTÉ

Un trafiquant de peaux de félins rares arrêté

Les agents de la Direction des Parc nationaux, appuyés par les éléments de la Sûreté Urbaine de Dakar ont interpellé, ce mardi 23 avril à Colobane un présumé trafiquant de grands félins en flagrant délit de détention, circulation et commercialisation de trois peaux de têtes de lions mâles et femelles, de nombreux os de lion très prisés et recherchés dans le commerce illégal de médecine chinoise et africaine, ainsi que des pieds d’oryctérope, vautours de ruppel, oryx algazelle, des espèces en danger critique d’extinction au Sénégal et toutes annexées à la Cites ainsi que d’autres animaux intégralement et ou particulièrement protégés.
Le prévenu, selon nos confrères de « Libération », est actuellement entendu dans les locaux du commissariat central de Dakar.
Pour rappel, il y a de cela quelques jours, trois peaux de léopards ont été saisies à Kédougou par les agents des Parc Nationaux. Tous ces animaux sauvages et intégralement protégés au Sénégal par le Code de la chasse et de la faune, mais aussi par la convention de Washington régissant leur Commerce international, sont gravement menacés de disparition ou d’extinction totale de l’espèce si leur abattage et commercialisation illégaux ne sont pas rigoureusement contrôlés et sévèrement sanctionnés.
pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. BRUN Béatrice dit :

    Nous entendions peu parler de Massacres d’ Animaux Protégés au SENEGAL.
    Et pour cause, il n’en reste plus beaucoup sur le territoire, victimes d’un trafic avec les pays asiatiques , principalement.
    (On oublie un peu vite que , par le passé, la France, donneuse de leçons, en tout genre, allait « tuer le LION » en AFRIQUE.)

    En très peu de jours, la cellule ANTI TRAFIC du Sénégal, a démantelé 3 Trafics D’ANIMAUX PROTÉGÉS.🐘🐅🦁👍👍👍👍👍👍👍
    Il faut maintenant des condamnations Exemplaires.❗

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :