LA FUTURE TOUR DES MAMELLES

« TOUR DES MAMELLES »: La CDC lance un ambitieux projet évalué à 38 milliards de Fcfa

La Caisse des Dépôts et Consignations (Cdc) entame la construction d’une Tour multifonctions de vingt niveaux sur le site de l’ancienne Clinique des Mamelles. Elle procédera ce jour, à 10 heures, à la pose de la première pierre du projet sous la présence effective du Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’hygiène publique.
Cette infrastructure de dernière génération dénommée « Tour des Mamelles » est l’un des projets majeurs de la Cdc réalisé sous le label PSE. Il a pour ambition de participer à la modernisation de notre capitale et de proposer aux multinationales et organismes internationaux toutes les commodités de classe mondiale nécessaires à leur fonctionnement. La tour des Mamelles offrira 40.000 mètres carrés d’espaces bureaux aux investisseurs dans un cadre propice, avec un centre d’affaires, des salles de conférences et de loisirs équipés, des restaurants.
L’immeuble qui se veut intelligent et conforme aux meilleurs standards en termes de confort et de sécurité sera érigé sur une superficie au sol de 3264 m2 ; il comprendra (03) sous-sol qui offriront 220 places de parking ; un (01) rez-de-chaussée, trois (03) mezzanines, une (01) terrasse technique et douze (12) étages de bureaux. Doté d’une architecture moderne et contemporaine, l’immeuble est pensé avec des options techniques, des choix de matériaux et un niveau de sécurité rarement égalé pour une infrastructure du genre.
La conception est faite par une équipe d’ingénieurs, d’architectes et de financiers sénégalais en un temps record de 6 mois au moment où un projet de même envergure prendrait facilement trois fois plus de temps.
C’est dire que la Cdc s’inscrit déjà dans le mode fast-track. Le coût global du projet dont le financement est aujourd’hui bouclé, est évalué à 38 milliards de FCFA dont 25 milliards de travaux à réaliser par une entreprise sénégalaise (Sertem de Léopold Ngom) reconnue pour sa grande expérience et son expertise avérées dans le secteur de la construction d’immeubles haut de gamme, aussi bien au Sénégal que dans la sous-région. Le délai de réalisation du projet est estimé à 36 mois.
dakaractu.com

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. apres le stade, les tours !!!!!!!,tres important !!!!! non pas d autres priorité???? écoles,hopitaux,eau oui l eau je pense que c est le plus important sans compter les canalisations etc etc 38 milliards pour des travaux qui servent a queudale excusez moi mais ca me révolte !!!pas vous ??????????

  2. trevidic dit :

    Particulièrement dommageable sur un tel site de faire pousser une barre HLM de luxe qui défigurerait ce site………….
    Vous devez bien avoir des travaux à réaliser ailleurs et utile pour les SENEGALAIS ?

  3. Bernard dit :

    Pour le moment, ce n’est que la pose de la première pierre …… beaucoup de « première pierre » ont été posées et le chantier s’est arrêté après le banquet !

  4. siré dit :

    Il y a des gens qui ne comprennent rien dans le développement d’un pays A chaque fois des autorités du pays veulent engager des travaux de prestige , on entend des affirmations du genre: On peut mettre cet argent dans « les écoles, centres de santé ». Le pays a aussi besoin qu’on y construit des infrastructures de qualité qui rend fier le pays et participent à son attractivité et c’est aussi important!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :