GRAND FEU DE PRODUITS IMPROPRES ET DOUTEUX

Matam : 7 tonnes de produits impropres à la consommation incinérées

Le service régional du commerce de Matam (nord) a incinéré jeudi sept tonnes de produits impropres à la consommation, notamment des produits cosmétiques, de quincaillerie et des médicaments d’une valeur 6 millions francs CFA, a constaté l’APS.
Ces produits saisis entre 2018 et 2019 ont été incinérés à la sortie de Matam, en face du stade régional
« Aujourd’hui, nous sommes là pour participer à cette cérémonie combien importante d’incinération de produits impropres à la consommation saisis depuis 2018 et qui ont été mis à feu pour régler un peu la situation’’, a expliqué Thierno Souleymane Sow, adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives.
Il a souligné que par ce geste, l’Etat tient à faire tout son possible pour mettre fin à ce fléau.
Le motif de retrait de ces produits impropres à la consommation est relatif à leur date d’expiration, mais également à leur provenance en tant que produits issus de la contrebande, produits contrefaits et médicaments non homologués, a expliqué Mamadou Camara, chef du service régional du commerce de Matam.
« Nous avons pour mission la protection des consommateurs, qui est une mission essentielle du service régional du commerce’’, a-t-il encore expliqué, demandant aux consommateurs de les aider dans l’accomplissement de cette charge.
Plaidant pour que ‘’chaque consommateur soit son propre contrôleur’’, M. Camara a lancé : ‘’Le service du commerce est là, la gendarmerie est là, le service d’hygiène également ; donc, le consommateur doit avoir le réflexe de saisir ces autorités pour dénoncer les commerçants véreux’’.
ADS/MD/ASG/APS

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Article excellent !
    👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :