PAUVRE SONATEL…

Appels entrants : La Sonatel perd 25 milliards

La Société nationale de télécommunication (Sonatel) a connu, en 2018, une perte de 20 milliards de Fcfa à cause des appels entrants via WhatsApp, Messenger, Skype, Viber… « Les OTT (Over The Top) ont eu un impact de 20 milliards FCFA sur nos chiffres. Surtout sur les appels internationaux entrants qui sont d’un volume financier de 25 milliards. Les 5 milliards restants vont à la fraude sur les Sim-Box », a déclaré, dans Walf Quotidien, Sékou Dramé, le Directeur général de la Sonatel. Il s’exprimait à l’occasion du Pencum Sonatel.
Ce n’est pas tout. Le Directeur général de la Sonatel d’ajouter que l’État perd également en termes de taxes, car 30% des montants qui devraient rentrer dans les caisses du Trésor public se sont ainsi évaporés dans la nature. À ce propos, Sékou Dramé précise que 2/3 des appels entrants internationaux se font via les OTT, qui sont un service par contournement ou offre hors du fournisseur d’accès à l’internet de livraison d’audio, de vidéo et d’autres médias sur Internet sans la participation d’un opérateur de réseau traditionnel.
SENEWEB

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Glock dit :

    Comme toujours on avance des chiffres sans justifier leurs modes de calculs, en outre ce qui est « perdu » en téléphonie est compensé par les gains sur l’Internet, on ne peut pas gagner sur tous les tableaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :