LA BELLE CASAMANCE

La Casamance au Sénégal, plus belle région d’Afrique de l’ouest

La géographie exceptionnelle du lieu permet de sillonner tout l’arrière-pays en pirogue pour découvrir une flore exceptionnel comme les baobabs, fromagers, palmiers, eucalyptus, manguiers, papayers, palétuviers …
Considérée par beaucoup comme la plus belle région du Sénégal et d’Afrique de l’ouest, la Casamance qui tire son nom du fleuve Casamance est situé au sud-ouest du Sénégal, entre la Gambie et la Guinée-Bissau. Laissez vous dériver dans un dédale de bras de mer, au milieu de centaines d’îles, parcouru par des milliers d’oiseaux. Les ornithologues ne seront pas déçus ! Une fois en Casamance, la forêt devient plus dense, l’eau plus abondante. C’est un monde exubérant ou une végétation luxuriante nous entourent aux milieux des rizières et des mangroves. Avec ses plages et ses vergers, la Casamance apparait comme un jardin d’éden. Ne manquez pas cette région lors de votre tour du monde !
Ziguinchor
C’est la plus importante ville de la Casamance, elle est beaucoup plus propre et nonchalante que Dakar, et c’est tant mieux ! Elle compte plusieurs hôtels agréables et de nombreux restaurants pour acceuillir les touristes. Avec ses jolie maisons coloniale, c’est dans le quartier de l’escale , le centre historique, que se concentre le patrimoine coloniale. Ne manquez pas la visite de l’alliance franco-sénégalaise qui avec son étonnante architecture, constitue la vitrine culturelle de Ziguinchor. IL y a souvent de nombreux événements tels que des conférences, expositions, spectacles, café-concert, etc.
Cap-skirring
Ici, on y trouve les plus belles plages du Sénégal, et les activités ne manquent pas, entre les sports nautiques, les excursions dans la mangrove, la pêche, et sans oublier la farniente, vous avez le choix ! En fin de journée, allez sur la plage au port de pêche pour y voir les pirogues débarquer leurs prises sur le sable, les poissons sont vidées, salées et séchées sur place. A 5 km au nord de la ville, se trouve le musée Kadiout niché au cœur d’une belle forêt de fromagers, présentant la culture Diola. Un guide vous parlera de la récolte du vin de palme, de la culture du riz, du fétichisme, des rites animistes et vous aurez l’occasion de voir les impressionnante racines des fromagers.
Oussouye
Située entre Ziguinchor et Cap-skirring, Oussouye est une paisible bourgade ou la culture diola est plus persistante qu’ailleurs. Le village est entouré d’épaisses forêts, dont la plupart sont des bois sacrés de la tradition Diola. Chaque année avant la fin de l’hiver et pendant une semaine, a lieu la fête du roi d’Oussouye. Il y a des danses, de la musique, et des tournois de lutte traditionnelle. Le roi d’Oussouye, et connu et respecté par tous les Diolas de la région. C’est à la fois le chef religieux et politique de son royaume, c’est lui décide des différentes étapes qui rythment la vie des habitants, comme par exemple, il fixe la date des grands travaux agricoles et des cérémonies importantes. A 5 km au sud-est d’Oussouye, se trouve le village de Niambalangqui abrite l’une des seules cases à impluvium de la région. Elle fut construite en 1981 et à l’intérieurs, la vente de poupées artisanales sert à financer sa restauration.
L’île de Karabane
A l’embouchure du fleuve Casamance, le réseau de bolong et la mangrove constituent de multiples îles dans l’estuaire salé, l’île de karabane en fait partie. La géographie exceptionnelle du lieu permet de sillonner tout l’arrière-pays en pirogue pour découvrir une flore exceptionnel comme le baobab, fromagers, palmiers, eucalyptus, manguiers, papayers, palétuviers … Si vous le pouvez, ne manquez pas le « jardins des femmes », un grand potager ou les villageoises cultivent toutes sortes de légumes.
L’île d’Eloubaline
C’est un petit village animiste isolé sur un îlot à 1h de pirogue d’Edioungou, ou vivent 600 villageois vivant de la riziculture et de la pêche. Une petite visite guidée vous permettra de visiter le tam tam téléphonique, un tambour Diola destiné à transmettre des messages.
L’île aux oiseaux, la réserve ornithologique de Kassel
Pour accéder au petit paradis de l’île aux oiseaux, il faut d’abord se rendre dans le petit village de Kassel, à 8km au sud-est de Kafoutine, qui est le point de départ. La meilleur période est de juin à août, on y observe des Ibis, des sternes et le fameux pélicans blancs (celui qui pique le jeu jumanji dans le film ).
Comment venir
Par avion depuis Dakar: l’aéroport de Ziguinchor, point d’accès pour la Casamance, est relativement bien desservie. La compagnie aérienne nationale Sénégal Airlines propose une rotation par jour entre Dakar en Ziguinchor pour environ 100€, et le vol Transair propose des vols Dakar-Ziguinchor-Dakar deux fois par jours.
Par avion depuis la France: il est possible de se rendre en Casamance directement depuis la France mais le coût et beaucoup plus élevé. IL peut être intéressant de reallier la Casamance en transitant par Banjul, en Gambie.
En voiture: le plus simple est de prendre la transgambienne qui pars de Dakar. Cela représente 450km, c’est long mais c’est idéal pour suivre l’évolution de la géographie et constater la richesse naturelle du pays. La traversé du fleuve Gambie prend environ 15 minutes, mais l’attente peut être longue.
Par bateau : c’est sans conteste le moyen de transport le plus agréable pour rejoindre Ziguinchor depuis la capitale. Le ferry Aline Sitoe-Diatta fait le trajet depuis Dakar le mardi et le vendredi, embarquement de 14h30 à 17h0, arrivée le lendemain matin. Le retour ce fait le jeudi et le dimanche, embarquement entre 11h et 13h.
https://www.votretourdumonde.com/la-casamance-plus-belle-region-dafrique-de-louest/?fbclid=IwAR07dLX5SuJE_eBax8GqVwMMpKlDbrGRBOMu4UhQwqTlmZrI3SY9XgmF674

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. trevidic dit :

    Effectivement magnifique et j’aimerais y aller !……
    Il y a un choix à faire pour la Casamance pour développer le tourisme qui consiste à se séparer de ses « vieux démons ».
    Si vous avez la solution ?

  2. Très bel article sur la Casamance qui mérite, bien évidemment, une mention favorable parmi les les plus
    beaux et attrayants sites du Sénégal.
    Mais n’oublions pas le Delta du Saloum qui a également le mérite d’être plus accessible à partir de l’aéroport proche de Dakar.
    Un des plus beaux villages de ce Delta du Saloum est Toubacouta et son hôtel phare qui est idéalement situé sur un surplomb dominant la rivière locale et offrant un paysage imprenable et inoubliable sur la mangrove.
    Je veux parler du Lodge-hôtel Keur Saloum qui ne vous décevra certainement pas.

  3. issa gibb dit :

    Cet article sur la Casamance est vraiment magnifique et bien ficelé…
    Il ressemble à une carte touristique toute neuve… Convaincu que c’est la région la plus belle, la plus sauvage et la plus exotique du Sénégal, même si je n’y suis jamais allé… Les gens que je connais qui y sont allés ou des sénégalais originaires de la Casamance que je côtoie en France, n’ont pas de mots assez forts pour exprimer l’Amour de leur Casamance…
    Pourtant, le hic, c’est que quand on lit tous les problèmes en Casamance et toutes ses histoires récentes, ça freine l’envie d’ y aller surtout côté sécurité et liberté en circuler, en plus d’un tourisme dévasté par tous les hôtels fermés de Racine Sy et toutes les promesses non-tenues de l’Etat Sénégalais pour relancer le tourisme… Le nier serait hypocrite ! Les Casamançais doivent se débrouiller bien seuls, pour relancer le tourisme en Casamance ! Merci Qui ???
    Tout comme le fait, Alain qui vend très bien son hôtel au Delta Saloum où il a investi toutes ses forces et qui est effectivement une perle dans le Delta du Saloum, petit paradis préservé sur terre… Il fait son staff pour faire venir les touristes au Saloum après des années d’agonie touristique diligentée par l’Etat Sénégalais ??? Chercher l’erreur !

  4. stephane dit :

    Les palétuviers et keur saloum deux beaux établissements et jolies parties de pêches au nord de la Gambie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :