CHINE: L’INVESTISSEUR LE PLUS IMPORTANT…

La Chine, plus grand investisseur du Plan Sénégal Emergent

Zhang Xun, ambassadeur de la Chine au Sénégal a annoncé, vendredi à Dakar, que son pays trône en tête du classement des investisseurs dans le cadre des projets du Plan Sénégal Emergent (PSE), avec un financement total de 884 milliards F CFA.
Faisant le point sur les relations commerciales entre le Sénégal et son pays, Zhang Xun a fait savoir que « la Chine est le plus grand investisseur étranger du Plan Sénégal Emergent (PSE) avec 884 milliards F CFA » injectés ces cinq dernières années.
Il animait, dans la capitale sénégalaise, un point de presse pour évoquer les grands axes de la visite que va effectuer XI Jinping, président de la République populaire de Chine, à Dakar du 21 au 22 juillet 2018.
Selon le diplomate chinois, il s’agit « de la première visite au Sénégal d’un président chinois depuis 9 ans, mais aussi du premier voyage officiel de XI Jinping depuis sa réélection » en mars dernier.
Parmi les « projets structurants » financés par l’Etat chinois, l’on peut citer « les autoroutes Diass-Touba, AIBD-Thiès et AIBD-Mbour, la construction de forages et du pont de Foundiougne. En 2017, la Chine a importé, pour une valeur de 84, 3 milliards F CFA, des produits sénégalais composés essentiellement de l’arachide et des produits halieutiques ».
A travers la visite du Chef de l’Etat chinois, quatre objectifs principaux sont visés, à savoir la solidification de la relation politique sino-sénégalaise, le renforcement de la coopération bilatérale, la promotion d’une coordination plus étroite dans les affaires internationales et la stimulation de la coopération entre la Chine et les pays africains grâce au rôle important joué par le Sénégal dans la sous-région.
En terre sénégalaise, le président de la République populaire de Chine, accompagné d’une forte délégation dont quatre dirigeants ayant un rang de vice-président, aura à s’entretenir avec son homologue sénégalais « sur le partenariat de coopération stratégique global sino-sénégalais, les relations sino-africaines, le Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine ainsi que les questions d’intérêt commun », a renseigné l’ambassadeur.
Il a aussi indiqué que les deux pays « comptent renforcer leurs consultations sur des questions internationales comme la réforme du Conseil de sécurité de l’Organisation des nations unies (ONU), la préservation de l’ordre international du libre-échange et la lutte contre les changements climatiques de manière à émettre un message fort destiné à la communauté internationale pour la construction conjointe de nouvelles relations internationales ».
A ce titre, Zhang Xun s’est prononcé sur le différend qui oppose la Chine aux Etats-Unis en déclarant : « Nous ne souhaitons pas voir les divergences se transformer en conflit encore moins en guerre commerciale, car celle-ci n’apporte rien de bon à aucun pays ». Mais plus que jamais, il réaffirme l’opposition de la Chine « à l’unilatéralisme et au protectionnisme en matière commerciale » avant de soutenir que l’Empire du Milieu va « toujours contre-attaquer lorsque ses intérêts sont traités de façon injuste ».
ID/te/APA

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. issa gibb dit :

    « L’Empire du Milieu va toujours contre-attaquer lorsque ses intérêts sont traités de façon injuste »
    Menace venant de la Chine… Cette Grande Démocratie… Nouvelle Amie de l’Afrique… J’adore !

  2. le chaman dit :

    Eh oui le communisme au secours du Sénégal et plus largement de l’Afrique! Le renard est rentré dans la bergerie.
    Mais à t’on vu un renard se tondre?
    A force de cogner sur la France et la rendre responsable de tous les maux du Sénégal, il m’étonnerais fort que sur le long terme le gagnant sera le Sénégal.

    • issa gibb dit :

      Je ne sais pas si le Communisme, capitaliste chinois qui est déjà un non sens et le Communisme agnostique chinois, vont être compatible avec l’Islam confrérique sénégalais longtemps ???
      Le Sénégal et l’Afrique vont se faire tondre par la Chine, se retrouver peler comme le Mont Chauve et en string, avec une jeunesse défoncé et accroc aux drogues synthétiques… et il n’y aura pas d’effacements de comme avec les gentils et trop faibles occidentaux…
      Et quand ils reviendront vers la France, pour mendier des aides… Il faudra rappeler leurs attitudes et les envoyer péter, même pour réparer un robinet de centrale de distribution d’eau potable pour qu’ils appellent les services après-vente chinois qui sont inexistants… Afin qu’ils comprennent enfin que de cogner sur la France, sur le franc CFA, la référence permanente au colonialisme hors d’âge sont inutiles, insultantes et injustes…
      4 petits exemples tout bêtes :
      En prison en 2013-2014 , la santé de Cheikh Béthio Thioune, l’ogre-guide thiantacoune s’est détériorée et il est allé se faire soigner ??? … En France !
      L’équipe nationale sénégalaise de football, les Lions ont fait leur stage de préparation pour le Mondial à Vichy ??? … En France !
      Les billets des francs CFA sont toujours fabriqués et imprimés à Chamallières ??? … En France ! Parce ce que l’Etat sénégalais est toujours incapable de battre sa monnaie…
      Lors de l’élection du Président Macron , Macky Sall a été le premier chef d’Etat Africain à venir à Paris ??? … En France et il a demandé à Macron, le maintien du régiment de 350 soldats français en poste au Sénégal, alors qu’on voulait se barrer du Sénégal pour renforcer l’opération Bargane au Mali…
      Les mecs en robe qui poussent leurs ignares et décérébrés talibés à détester la France et les panafricains qui cognent sur la France et appellent à boycotter les magasins et les intérêts français au Sénégal, vont moins s’amuser avec les chinois !

  3. trevidic dit :

    Lorsqu’un « client » devient le premier en terme d’investissement le pays ne peut plus se passer de lui ,la règle des 20 % qui font 80 % des aides ..
    Simplement l’attrait économique du SENEGAL fait que pour conserver une indépendance ,il se doit de reprendre la main et de diversifier les pays  » amis »!…
    Reste à résoudre la corruption qui est, et,reste un fléau pour le pays ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :