LES BOURSES D’ÉTUDIANTS

»Sur 170 milliards alloués au secteur de l’éducation par an, 52 milliards sont consacrés aux bourses des étudiants »

Face à la surpopulation dans les résidences universitaire, le président Macky Sall et son gouvernement ont un programme de construction de logements universitaires d’une capacité de 30 000 lits. L’annonce a été faite par le chef de l’Etat en personne ce vendredi à Dakar lors de la présentation du tome 1 des ouvrages qu’il va publier dans le cadre d’une collection appelée « Conviction républicaine » .
« De 1958 à 2012, il n’y a eu que 5 000 lits. Nous avons déjà mis en place plus de 5 000 lits et nous avons lancé un programme de 30 000 lits en cours déjà de construction », a-t-il informé.
A l’en croire, les investissements réalisés par son gouvernement dans le secteur de l’éducation « dépassent de deux fois la somme de tous les investissements antérieurs effectués pendant les 52 dernières années. »
Le président a aussi préciser que le Sénégal investit chaque année 170 milliards, soit 25,1% du budget de l’Etat dans le secteur de l’éducation dont les 52 milliards sont consacrés aux bourses des étudiants.
Faisant le rapprochement avec le décès de Falou Sène, le président a affirmé : « Il est paradoxal et triste que pendant que ces efforts sont en cours que nous assistons à des événements aussi douloureux et inacceptable que la mort de l’étudiant Fallou Sène, pendant que nous sommes entrain de faire ce qui n’a jamais été fait en termes d’effort pour la modernisation de l’Université et de l’école sénégalaise »
Pour le président cité par apanews, ces effort sont en droite ligne avec la formation du capital humain qui est l’un des axes stratégiques du Plan Sénégal émergent (PSE).
Pour finir, le chef de l’Etat a invité ses collaborateurs à défendre ce bilan et à l’assumer, car dit-il, « le plus difficile c’était de le faire, ce n’est pas de le dire. Et ça, on ne peut pas ne pas le dire et on ne peut pas faire comme si rien n’était fait parce que simplement il y a le voile qui veut envelopper l’action en cours. »
SeneNews/Didier Lando

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    Article qui laisse perplexe…
    L’aveu que 52 milliards de FCFA sont allouées aux bourses estudiantines sur les 170 milliards du secteur de l’Education Nationale au Sénégal et une nouvelle promesse de la construction de 30 000 lits pour les étudiants dans les Universités sénégalaises surchargées et en manque de tout… qui rappelles les jets de cailloux en 2012.

    Le Président Macky Sall intervient parce que çà sent une fois de plus, le souffre et le sang avec la jeunesse sénégalaise et il fait comme à son habitude, des promesses aux étudiants qu’il ne tiendra pas, en récupérant maladroitement et hypocritement le décès de ce pauvre étudiant Fallou Sène, assassiné par sa police à balles réelles parce qu’il manifestait à cause que les bourses des étudiants n’avaient pas été versées ??? Très paradoxal et triste , en effet … Malgré tous les efforts faits par le gouvernement ???
    Comment peut-il aussi expliquer que les enseignants sénégalais ont été en grève, encore cette année, pour la même raison de leurs salaires non payés avec tout ce pognon alloué à l’Education Nationale ??? Encore très paradoxal et triste… Malgré tous les efforts faits par le gouvernement ???

    Un étudiant assassiné par la police à balles réelles qui rappelle les 6 martyrs de 2012 de Wade et l’autre étudiant assassiné dans les mêmes conditions en 2014 sous le mandat Sall… Des étudiants qui ne reçoivent pas leurs bourses et qui manquent de lits et de tout… Des enseignants qui ne reçoivent pas leurs salaires, situations qui se répètent d’année en année, avec leurs grèves qui pénalisent les élèves sénégalais et leurs instructions, sérieusement ???… Nous ne sommes pas dans l’Emergence, mais dans l’Immobilisme…
    Un Immobilisme et un enfumage permanent qui risquent de vous péter dans la gueule, un de ces jours, car une jeunesse excédée par des promesses non tenues et qui n’aura pas de travail à la sortie de ces études, car les places auront été prises par les progénitures et autres héritiers des politiciens et des religieux à qui ont a payé des études à l’étranger, se sentira trahie et sans avenir… Elle peut exploser à tout moment et votre police devra ressortir ses armes à balles réelles, jusqu’à quand et combien de morts pour battre le record des assassinats de Wade ???…
    Ou , ces jeunes écoeurés par les promesses non tenues et leur maintien dans la misère, iront se noyer dans la Mare Nostrum en espérant un avenir radieux dans une €urope qui ne veut plus d’eux ou il leur restera plus qu’à se jeter dans les bras des islamistes radicaux et la vie-paradis radieux qu’ils leur promettent à leur tour… Bonjour la Démergence ! Inch a Allah…

  2. eddy dit :

    bcp trop d’étudiants ayant largement dépassé la trentaine se font servir une bourse aux détriments des jeunes étudiants comme les controles sont quasi inexistant ,ils n’ont pas assez d’argent pour assurer!!! Tout est a revoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :