LUTTE CONTRE L’EXCISION

Mutilations génitales féminines : Stockholm salue le leadership de Dakar
rtr22m64-33007504.jpg
La ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallström, a félicité, vendredi à Limpopo (Afrique du Sud), le gouvernement sénégalais pour son leadership dans la lutte contre les mutilations génitales féminines, a appris l’APS, samedi à Dakar.
Mme Wallström a fait cette adresse au cours de sa rencontre avec son homologue sénégalais Mankeur Ndiaye, en marge de la 14e réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Afrique et des pays nordiques, indique un communiqué.
Selon ce texte reçu des services du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye et Margot Wallström ont fait le point sur l’état de la coopération bilatérale entre les deux pays.
Dans cette perspective, ils « se sont engagés à renforcer leur partenariat dans les domaines des mines, de l’environnement et du tourisme », rapporte ce communiqué.
La ministre suédoise a accepté l’invitation de son homologue sénégalais à se rendre à Dakar et souhaité le renforcement des investissements privés de son pays au Sénégal, ajoute-t-il.
Ils « ont, en outre, réaffirmé l’engagement de leurs pays à soutenir mutuellement leurs candidatures respectives comme membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU pour le Sénégal en octobre 2015 et pour la Suède en 2016 ».
Aps

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Eric dit :

    Dans les villages reculés de Casamance ou du Sénégal oriental les familles se cachent encore pour pratiquer ce rituel barbare au nom de la tradition et des coutumes….Il faudra encore plusieurs générations avant d’en venir à bout…à condition que les filles aillent à l’école et que les garçons apprennent à les respecter !

  2. LOLO dit :

    Ca ce n’est quand meme pas de la faute de la colonisation, de l’esclavage ou des touristes… enlevé moi un doute.

  3. MARIE dit :

    nous sommes cause de tous leurs maux!!!!! c’est tellement plus facile ce genre de pensées…………..

  4. Candide dit :

    L’excision est un phénomène antédiluvien, symptomatique du continent africain (à ma connaissance !). Cette pratique est interdite au Sénégal, mais perdure malheureusement dans certaines contrées. C’est une véritable abomination. Tout ce qui relève de la colonisation, de l’esclavage, et autres maux, paraît donc hors sujet.

  5. laurent dit :

    Oui c’est encore une triste et barbare coutume pratiquée en Afrique et ce au nom de l’obscurantisme et de croyances primitives, aujourd’hui l’urgence et de mettre en place des instances de l’état pour abolir cette barbarie
    et punir ceux qui la pratique puisque celle ci est Interdite, je suis coopérant Suisse humanitaire en Afrique pour l’enfance, a ce titre je dénonce cette ignominie
    Lambert Laurent
    ONG APERCI

%d blogueurs aiment cette page :