Gaz au Sénégal

Un important gisement de gaz découvert au Sénégal
2272725-3176170.jpgLe Sénégal aurait découvert un potentiel gazier de 167 000m3 qui devrait être stocké à partir d’octobre prochain, selon le secrétaire général du ministère de l’Energie qui s’est confié aux Afriques. Un tournant ?

Tout est parti de la création de la société Senstock, avec un investissement de 35 milliards Cfa supporté à hauteur de 66 % par l’Etat du Sénégal et à 34 % par un privé sénégalais du nom d’Amadou Moustapha Sèye. Le reste du capital étant détenu par Total (11 %) et la Sar (20%). En annonçant la découverte de 167 000 mètres cubes à 80 km au nord de Dakar, cette société a sans doute multiplié sa valorisation. Ce gisement est une bouffée d’air pour le pays dépourvu de stock de sécurité et à la merci du moindre incident ou retard des tankers. Le potentiel gazier devrait permettre d’alimenter les turbines à gaz de la Senelec qui fonctionne essentiellement au fuel si l’on en croit le secrétaire général du ministère de l’Energie. Ces découvertes qualifiées de ‘majeures’ doivent à terme permettre de modifier la structure des turbines de la Senelec pour les alimenter en produits gaziers.

Vous aimerez aussi...