NOUVEAU BILAN DU CONFLIT EN CASAMANCE

Militaires tués lors d’une attaque rebelle: Le bilan macabre s’alourdit

L’armée sénégalaise a rendu, ce lundi matin, un hommage mérité à ses combattants tombés au front lors d’accroches avec des éléments supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc). C’était lors d’une cérémonie présidée par le ministre des Forces armées, Sidiki Kaba.
La Direction publique des relations avec les armées (Dirpa), dans un communiqué de presse, rappelle qu’à ce jour, quatre militaires sont décédés dont trois lors des combats du 24 janvier dernier et un autre qui a succombé à ses blessures le 27 janvier à la suite de son évacuation sanitaire à l’hôpital Principal de Dakar.
« Dès lors, précise la Dirpa, il n’a plus de portés disparus. Sept militaires conformés comme étant détenus en otages par le Mfdc sont tous vivants et bien portants »

Enfin, les armées de rappeler qu’elles sont « plus que jamais déterminées à exécuter leur mission régalienne de défense de l’intégrité du territoire national et de protection des personnes et des biens ».

seneweb.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Stéphane dit :

    Les Sénégalais sont d’excellents soldats, présents sur de nombreux fronts pour des salaires de misère

  2. Stephane dit :

    Guinée Conakry, Mali , Burkina , Guinée Bissau et bientot un autre pays présidé depuis des décennies par de gros cupides qui ne pensent qu’à engraisser leur clique ,parainés et sous la bienveillance de nos minables politiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :