HOMOSEXUALITÉ: ON NE REND PAS LA LOI PLUS SÉVÈRE

« Ce que nous avons décidé » : L’Assemblée nationale donne son verdict sur la Loi sur l’homosexualité (communiqué)

Depuis quelques jours, des députés ont porté, devant l’Assemblée nationale, un projet de loi criminalisant l’homosexualité. Ce mercredi, le Bureau de cette même assemblée a publié un communiqué pour faire connaitre sa position définitive sur la question. D’après ce texte reçu à SeneNews, le Bureau de l’hémicycle a décidé de déclarer irrecevable cette proposition de Loi.

Voici le communiqué du Bureau de l’Assemblée nationale

« Le Bureau de l’Assemblée nationale, en application des dispositions de la Loi organique qu’est le Règlement intérieur, s’est réuni le mercredi 5 janvier 2022, pour examiner la question de la recevabilité de la proposition de Loi déposée par un groupe de Députés, avec à leur tête, le Député Mamadou Lamine Diallo, demandant la criminalisation de l’homosexualité, par une loi de la République.

Les membres du Bureau de l’Assemblée nationale, chacun en ce qui le concerne, ont donné leur avis motivé sur l’opportunité d’un nouveau texte de nature législative, tendant à modifier ou à élargir les dispositions qui existent déjà dans la loi n°65-60 du 21 juillet 1965 (Loi qui a été modifiée par la Loi n°66-16 du 1er février 1966 modifié).

Tous les Sénégalais connaissent la position définie et affirmée, en plusieurs occasions, et plus particulièrement lors de rencontres avec des Chefs d’Etat étrangers, par le Président de la République, Monsieur Macky Sall.

Cette position est claire, elle est pertinente et elle engage tout le peuple sénégalais s’opposant à toute forme de dépénalisation et de légalisation de l’homosexualité, qui est punie sévèrement par le Code pénal Sénégalais ; il en est de même en ce qui concerne tous les actes contre-nature et des attentats à la pudeur.

Pour toutes ces raisons, le Bureau de l’Assemblée nationale, conformément aux prérogatives qui lui sont dévolues, a décidé de déclarer irrecevable cette proposition de Loi.

senenews.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Le chaman dit :

    La talibanisation du Sénégal est en marche depuis un moment déjà, et ces refoulés pédophile qui ne vois pas la poutre qu’ils ont dans l’œil avec ses viols à répétition, les traitements inhumain des marabouts sur leurs esclaves d’enfants, veulent la charia ici au Sénégal pour gérer les problèmes de la société,
    Tous ces grands soit disant bons musulmans marchent chaque jour à contre courant de l’histoire humaine, et couper des têtes et des mains ne fera pas sortir un pays paralysé par les Mourides, pour en faire un pays émergent. L’agonie du monde musulman est enclenché depuis une bonne trentaine d’années, et cela va prendre du temps, 500 ans ? 1000 ans ? Mais je suis convaincu qu’elle disparaitra du paysage religieux avant les autres religions monothéistes.

  2. oyster dit :

    Bonjour,
    La talibanisation ne laisserait pas de la place aux MOURIDES ,ni à personne !….
    et encore moins à des investisseurs……..

  3. francia dit :

    et si on criminalisait plutôt les corrompus au sommet de la pyramide qui laisse le peuple dans la misère !
    en quoi l’homosexuel créé par dieu est il coupable !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :