OU EN EST LA GRÈVE ?

A quand la fin de la grève ? La réponse des transporteurs

C’est le calme plat à la gare routière des Beaux Maraichers de Dakar. A l’origine, les syndicats des transports ont entamé une grève en ce 1 décembre 2021. Seuls quelques bus de la société publique de transports « Dakar Dem Dikk » sont en circulation. Mis à part cela, les routes sont presque désertes. Les taxis, les cars, les minibus et les Tata sont à l’arrêt.

Jusqu’à midi, les usagers attendent toujours un moyen de transport alternatif tandis que d’autres, des élèves et des travailleurs, ont opté à ce jour pour la marche afin de se rendre à l’école ou à leur lieux de travail.

Cependant, les chauffeurs trouvés à la gare routière des Beaux maraichers sont plus que déterminés à respecter le mot d’ordre de grève. A la question de savoir à quand la fin de cette interruption de travail, les transporteurs ont répondu que tout dépend de l’Etat.

Pour la petite histoire concernant cette grève des transporteurs, il faut noter que les revendications tournent autour de 11 points. En somme, les routiers réclament la fin « des tracasseries par la police, la douane, la gendarmerie et le service des Eaux et forêts, ainsi que les arrestations de chauffeurs« . Autant, ils protestent contre les conducteurs clandestins qui concurrencent les transporteurs légaux.

Thioro Sakho / senenews.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Le chaman dit :

    Comment ne pas être d’accord avec eux. que toute la volaille arrête juste les chauffeurs au comportement dangereux et aux véhicules également dangereux

  2. issa gibb dit :

    Les revendications des transporteurs routiers Sénégalais sont justes et louables, surtout celles concernant les comportements de racket et de corruption des policiers et des gendarmes Sénégalais, auxquelles s’ajoutent la concurrence déloyale des transporteurs clandestins en faisant un énième appel à l’Etat par une énième grève…
    Mais le « HIC », c’est que l’Etat auquel ils font appel , il s’en branle de leur énième grève comme de leurs premières godasses… Le ministre des transports fera des promesses qui ne seront jamais tenues quand la colère montante du peuple lésé par cette grève grondera pour faire terminer cette énième grève… Les transporteurs baiseront leurs frocs, arguant hypocritement qu’ils ont obtenu satisfaction dans leurs revendications… Et ses promesses étatiques disparaitront avec le nouveau ministre de tutelle au prochain remaniement gouvernemental selon la méthode de gouvernance Sallienne à effacer les ardoises au Sénégal… Ici, Sénégal !
    Car ce n’est que le peuple Sénégalais qui trinque avec ces grèves à répétition des transporteurs… En aucun cas, les nantis politicards et religieux milliardaires qui continuent à se déplacer dans tout le pays avec leurs cortèges de 4X4 rutilants flambants neufs…
    => Les transporteurs Sénégalais se trompent de cibles et c’est le peuple qui trinque avec leurs grèves qui s’avèrent toujours inutiles, à chaque fois ! Ici, toujours Sénégal…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :