LE CHANGEMENT CLIMATIQUE COÛTE CHER

Le changement climatique coûte plus de 30.500 milliards de FCFA par an à l’Afrique

A l’ouverture, ce mardi 24 mai 2022 à Accra, des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (Bad), le président de l’institution, Akinwumi Adesina, a déclaré que l’Afrique paie un coût humain et financier annuel de 50 milliards $, soit 30. 588. 504. 000. 000 FCFA à la sécheresse, aux cyclones et autres phénomènes météorologiques extrêmes.

« Nous ne sommes pas responsables du changement climatique, mais nous souffrons de manière disproportionnée de ses conséquences négatives », a-t-il souligné, cité par le site de la Rfi.

Tout en rassurant sur les engagements déjà pris par la Bad, en particulier dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre sur le continent, M. Adesina a rappelé qu’il n’était plus question pour la Bad de financer des politiques énergétiques basées sur le charbon, par exemple.

Après deux éditions organisées par visioconférence à cause du Covid-19, les assemblées annuelles de la Bad ont lieu cette année en présentiel sur le thème « Favoriser la résilience climatique et une transition énergétique juste pour l’Afrique », indique la même source.

Ouestafnews

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *