ENCORE UN DRAME DE L’EXODE

Émigration clandestine : 33 sénégalais à bord d’une pirogue à destination de l’Espagne disparaissent en mer.

Jeudi dernier, des candidats à l’émigration clandestine avaient quitté la capitale de la wilaya de Dakhlet Nouadhibou, en Mauritanie, à destination de l’Espagne. La pirogue avait 40 migrants à son bord, dont 33 sénégalais selon « L’Obs ».

Depuis son départ, aucune information n’a été relevée. Personne n’est en mesure de dire si les migrants sont encore en vie ou pas. Par ailleurs, les mêmes sources ont fait savoir qu’au début de l’année 2021, plus de 10 embarcations portées disparues au départ de Nouadhibou ont été recensées.

Sur ces côtes, le 15 janvier dernier, une pirogue qui transportait plus de 50 migrants s’était perdue en mer. Au Maroc, un bateau convoyant 52 personnes, dont 12 femmes et 1 enfant, qui avait quitté la région de Guelmim le 17 octobre passé, est toujours introuvable.

Les mêmes sources informent que Boubacar Sonko, sénégalais de 27 ans, a perdu la vie la semaine passée, dans la forêt de Nador, lors d’une course poursuite avec des policiers marocains. Candidat à l’émigration clandestine, il avait quitté le Sénégal, transitant par le Maroc dans le but de rallier l’Espagne. Un projet migratoire qui a échoué à jamais…

DakarActu

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Gourgui dit :

    Mais enfin quand vont ils comprendre que l’Europe n’est ni le paradis ni l’Eldorado qu’on leur fait miroiter !

  2. issa gibb dit :

    Mais enfin quand vont-ils comprendre que les passeurs prennent leurs frics et s’arrangent ensuite pour que les pirogues surchargées naufragent en mer et n’arrivent pas à bon port => Car c’est tout Bénéf pour eux : Pas de traces, pas de témoins, pas de dénonciations, etc…. Rien que des morts ou disparus innocents pour ces passeurs salopes-assassins avec la complicité de certaines autorités à galons qui ferment les yeux contre de belles enveloppes de ces mêmes passeurs salopes-assassins… => Véritable corruption meurtrière : Ici, Africa !

    Tout comme toutes ces pseudo-Associations Humanitaires occidentales à la con qui affrètent des bateaux pour aller repêcher les migrants naufragés des pirogues surchargées qui ont chavirées et coulées => Encourageant ainsi la continuation aux flux des futurs candidats à l’immigration sauvage, mais aussi favorisant le trafic humain des passeurs-salopes assassins… Chercher l’erreur !
    => Tout cela financé bien sûr, par des subventions offertes par les bobos des Instances €uropéennes avec l’argent payé par les contribuables €uropéens qui ne veulent plus de migrants en €urope pour protéger leur sécurité et leur civilisation… Chercher l’autre erreur !

    Aussi grave encore, quand on apprend que des candidats Africains à l’exil
    sont vendus comme Esclaves sur les marchés Lybiens ou quand on découvre qu’une employée française du Consulat de France en Turquie était partie prenante de ce trafic humain, en étant à la tête d’une organisation de vente de bateaux pneumatiques pour les migrants Syriens…
    => On croit rêver, mais c’est la réalité ??? Comme quoi la cupidité de certains n’a pas de bornes, même si il y a des morts innocents à la clé, en mer ou le retour de l’Esclavage humain qui n’a jamais cessé en réalité en Afrique avec les enfants Talibés Esclaves mendiants au Sénégal, pour exemple…

    Devant ces vies perdues dans l’espoir d’un eldorado perdu-utopique et ce trafic
    humain abject des migrants, on ne culpabilise même plus car on connait les responsables de ces flux migratoires : Ceux sont une poignée de nantis politiciens et marabouts islamistes Africains complices qui se remplissent les poches avec toutes les aides occidentales et internationales depuis les Indépendances, sans partage égoïste, en laissant la majorité de leurs peuples dans la misère, l’ignorance et la superstition religieuse, sans aucun espoir d’une vie meilleure dans leurs pays et en encourageant pourtant une natalité effrénée, incompatible avec le développement et l’émergence de ces pays… Chercher encore l’erreur !
    Ceux sont eux, les vrais responsables-salopes nantis de ces tragédies migratoires en mer,par leurs fautes … Y-a-pas photo à dire les vérités ! In chà Allah…

    • issa gibb dit :

      Correction : … pirogues surchargées qui ont chaviré et coulé…
      Oups! Toujours cet auxiliaire « Avoir » pour mieux se planter…

  3. Rover dit :

    Ils et elles savent qu’il n’y a d’eldorado nulle part mais une possibilité de vie autre que la mort économique qui les cerne alors ils et elles risquent leur peau en toute connaissance pour éventuellement la sauver au prix de leurs économies et parfois de celles du village car outre le courage du désespoir il faut
    aussi de l’argent pour parier sur sa vie et l’avenir

    • stephane dit :

      Bravo monsieur le cerveau aussi ravagé que la vioque qui s’en retourne chercher une soit -disant fille adoptée au Mali .Cette vielle folle suce babouche essayant de faire croire à tout le monde qu ‘elle sauve de jeunes Maliennes.
      C ‘ était beaucoup trop simple pour cette vieille cinglée de louer une petite maison au Sénégal pour loger cette jeune femme, non elle à préféré faire de la provoque et se présenter comme une Africaine, vieille peau qui met en danger de futurs intervenants venant lui porter aide, vieille ridée idéologique que pas une seule Malienne ou Malien ne considèrera jamais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :