LA MOITIE DES SENEGALAIS SONT ALPHABÉTISES

Le taux d’analphabètes estimé à plus de 50%

Au Sénégal, plus de 50% de la population sont analphabètes. La révélation a été faite par la Coalition nationale pour l’Education pour tous (CNEPT) hier, mercredi, en marge de la journée internationale de l’alphabétisation, coïncidant avec ce 8 septembre.

« Le Taux d’analphabètes au Sénégal est très élevé et atteint plus de 50% et notre pays, cité en exemple dans le sous-secteur en Afrique de l’Ouest, avait réussi à réduire sensiblement l’analphabétisme, dans le cadre de la stratégie du faire-faire. Pourtant, beaucoup de raisons justifient la mise en œuvre de programmes d’alphabétisation et parmi celles-ci, nous pouvons noter : l’éducation est considérée comme un droit de la personne car un minimum de connaissances est nécessaire pour vivre dans une société en perpétuelle mutation ; en s’adressant notamment aux femmes, l’alphabétisation est considérée comme un moyen qui contribue à l’amélioration des conditions de vie des bénéficiaires en les aidant à mieux s’organiser autour de leurs préoccupations ; les adultes éduqués ont plus tendance à encourager l’éducation de leurs enfants, particulièrement celle de leurs filles », peut-on lire dans le communiqué de la CNEPT rendu public.

pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Gautier dit :

    Un homme qui sait lire, c’est un homme qui sait lire. Une femme qui sait lire et c’est tous les enfants qui savent lire.

  2. issa gibb dit :

    Faux ! 70% de la population sénégalaise est encore analphabète et la majorité, sont les femmes très vite privées d’accès à l’école et d’instruction pour se consacrer, parfois dès leurs plus jeune âges aux corvées ménagères dans les familles…
    Plus, les enfants Talibés à qui les ordures maraboutiques interdisent tout autre instruction que celle du Coran qui selon eux, suffit à réussir sa vie dans la grande théorie Islamiste que l’école crée des mécréants ???
    Et tout çà, va en augmentant, vue la main mise des organisations Islamistes Sénégalaises qui envahissent l’Education Nationale avec la volonté de détruire l’apprentissage du Français au Sénégal, pourtant encore langue officielle dans la Constitution du Sénégal, langue encore utilisée dans l’Administration et pour passer des examens ???
    Tout comme, les organisations Islamistes Sénégalaises qui ont déjà tissé leurs toiles d’araignée dans tous les organismes de la Protection de l’Enfance au Sénégal pour mieux exploiter, en toute impunité, leurs élèves Talibés, esclaves mendiants de leurs daaras esclavagistes et pourries, malgré tous les dangers auxquels les enfants Talibés sont exposés en mendiant dans les rues… Ici, Sénégal et son Education Coranique de Merde ???
    Mais, les mecs Islamiques en robe ne se sont pas arrêtés, ils ont aussi investi et pollué de nombreuses autres strates dans l’Administration Sénégalaise et dans l’Associatif Sénégalais comme les Associations Islamistes Jamra ou MGance qui surveillent la population et en particulier, la Jeunesse qu’elles dénoncent à la police complice, dès qu’un comportement leur semble non-conforme au Coran… Bonjour, les balances anti-Laïcité !
    Et en particulier, dans les Universités Sénégalaises qui sont aux mains des syndicats d’étudiants issus des sectes confrériques Sénégalaises, qui se tirent la bourre pour avoir le plus d’adeptes possibles dans leurs syndicats de propagande religieuse confrérique, au lieu de se consacrer à leurs études pour le développement du pays dont le Sénégal a plus que besoin pour émerger de la misère, de l’obscurantisme et de la connerie … Chercher l’erreur !

    De plus, un pays qui se traine dans les bas-fonds de l’Instruction de ses enfants, avec seulement 38 % de scolarisation à temps complet de ses enfants, loin, très loin du Maroc, du Rwanda et même de l’Ethiopie qui eux, tournent autour de 90% de scolarisation de leurs enfants : Ce pays ne peut avoir une alphabétisation de 50 % de sa population… Logiquement et Mathématiquement, c’est impossible ! Lorsque sur le terrain, la majorité des enfants Sénégalais, même scolarisés, sont incapables, d’aligner en suivant, 2 phrases correctes en Français, tellement le niveau est bas et volontairement tenu bas… C’est une autre vérité ! A tenir un peuple ignare, c’est plus facile à le gouverner… Une Jeunesse instruite se révolte car elle veut sa part du gâteau dont les politiciens et les marabouts se régalent, sans aucun partage avec le peuple tenu dans l’ignorance, la misère et la soumission, depuis les Indépendances… Y-a-pas photo, ni de gâteau !
    => Ce journaliste ment ou c’est de la propagande étatique mensongère pour noyer le poisson et la vérité sur le niveau d’alphabétisation au Sénégal ! Bordel !

  3. Yvesbzh dit :

    Un peuple d’ignâres est bien plus facile à manipuler.
    Les écoles coraniques ont encore de beaux jours devant elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :