LOYERS DE DAKAR: EXPLOSION !

Dakar : Le coût des loyers a augmenté de 256%

Entre 1994 et 2014, les loyers ont augmenté de 256% dans la région de Dakar, selon des données gouvernementales. Une hausse qui s’est poursuivie depuis lors au même rythme, selon les spécialistes du marché immobilier.

Capitale active implantée sur une étroite presqu’île, Dakar compte plus de 3,7 millions d’habitants. Soit le quart de la population sénégalaise, estimée à 17 millions de personnes qui sont regroupées sur 0,3 % du territoire. Confrontée à une croissance démographique et un exode rural élevés, la capitale économique et politique est submergée et l’offre de logements n’est pas suffisante pour éponger la demande, rapporte L’as.

Les prix ont continué à augmenter de façon drastique car il y a beaucoup de spéculations. Le coût des loyers a augmenté de 256% à Dakar (bis) Par exemple, un lieu qui était loué à 150 000 francs CFA par mois en 2014 est maintenant loué à 350 000, confie Abdoul Diédhiou à lemonde.fr.

Le manager de l’agence Mon agent immobilier précise que de plus en plus, de riches investisseurs de la sous-région – comme des Ivoiriens ou des Nigériens achètent des terrains au Sénégal du fait de la stabilité politique du pays. Cette stabilité attire aussi les entreprises, institutions et organisations internationales comme l’ONU qui installent leur siège régional à Dakar. Mais la hausse des loyers se retrouve dans tous les quartiers, même les plus populaires. Selon Mamadou Mbaye, président de la Fédération des agences et des courtiers immobiliers du Sénégal, 56% des habitants de la capitale sont locataires tant il est difficile et coûteux d’acquérir une maison.

Khadre SAKHO/senego.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Vieux Jules dit :

    Décidément, au Sénégal on n’aime pas les chiffres. Les journaleux devraient revoir leurs cours d’arithmétique.
    Si un loyer de 100 subit une augmentation de 50%, cela veut dire qu’il est multiplié par 1 + (50/100) = 1,5, soit 150. S’il subit une augmentation de 100%, cela veut dire qu’il double donc 100 x (1+(100/100)) = 200.
    Si un loyer de 150 devient 350, cela veut dire que le multiplicateur est de 2,33. Et donc ce loyer a subit une augmentation de133 %.
    Et l’on a donc 150.000 x (1+ (133/100)) = 150.000 x 2,33 : ± 350.000
    Le chiffre de 256 % est donc une monstrueuse exagération due à une erreur de calcul.
    On pourrait aussi dire qu’un augmentation de 133% en dix ans, c’est une augmentation de 13,3 % par an. Et bien non ! Comme il s’agit d’une augmentation composée, je vous fais grâce de la démonstration,mais ce n’est qu’un peu plus de 8 % l’an. C’est une fameuse inflation, mais que l’on retrouve dans bien des pays…

  2. rico dit :

    Si la statistique était plus récente, ici elle remonte à 7 ans, elle serait plus pertinente. Celle-là a son intérêt, mais bon, nous sommes en 2021…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :