PERVERSIONS CRIMINELLES AU SENEGAL

4.320 femmes violées rien qu’entre 2016 et 2019 – le Sénégal serait-il un pays de violeurs et de pédophiles ?

Jusqu’ici, le viol était considéré comme un simple délit passible de cinq à dix ans de prison. Heureusement, avec la décision du gouvernement le vi0l et la pédophilie, avec l’adoption du << projet de loi modifiant la loi n°65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal avec des chapitres visant à durcir la répression du viol et de la pédophilie et des sanctions pouvant aller jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité>> on pourrait noter la baisse du taux de vil et de la pédophilie.
Une chose est sûre, la liste d’hommes traînée devant la barre pour viol et pédophilie est bien longue, qu’il s’agisse aussi bien d’hommes qui sont méconnus du public que des personnalités. En passant du scandale de Pape Alioune Fall condamné à perpétuité pour tentative de viol et meurtre de Binta Camara, d’Ousmane Sonko accusé par Adji Raby Sarr, de Cheikh Yerim Seck, le récent cas de viol oppose Souleymane Sidi Seck fils de Cheikh Yerim et son camarade de classe sous le pseudonyme de <Louise>

L’affaire affole la toile depuis plus d’une semaine. En effet le fils du journaliste Cheikh a été accusé par une jeune fille de 15 ans avec qui il partage le même lycée français Jacques Prévert de Saly Portudal.
Retour sur le film des événements : selon nos confrères de Kewoulo, le jeune homme aurait offert à une de ses camarades l’hospitalité de venir chez lui, après des révisions qu’ils ont effectuées dans le lycée. N’y voyant pas d’inconvénients puisqu’elle devait retourner chez elle et que la maison de son bienfaiteur était en face du lycée, la jeune fille a accepté l’offre. Mais voilà qu’une fois dans la maison le jeune garçon aurait sorti une arme blanche et aurait contraint la jeune fille à un rapport sexuel. Comme pour couronner le tout il aurait filmé leurs ébats. Alors que la police a déjà terminé l’enquête, depuis le 22 juin et transmis l’affaire au parquet de Mbour, d’aucuns chercheraient à étouffer l’affaire. Pour sa part, Marie Sagna la maman de la jeune fille ne compte pas se laisser faire « Je ne peux pas comprendre que ma fille mineure soit celle qui a été violée et que des lobbies installées au cœur de la république, parce que le papa est le M. Communication, veuillent à nous taire en nous proposant de l’argent>>. A fait savoir la maman.
Le mouvement des féministes semble avoir la voix au chapitre. Gabrielle Kane qui était l’invité de Rfm Matin présenté par Babacar Fall affirme que toute la lumière doit être fait sur cette affaire. Selon elle il ne doit pas avoir deux poids deux mesures et qu’il faut traiter tout le monde de la même façon. Elle a d’ailleurs interpellé le président sur la loi criminalisation du vi0l en parlant en ces termes :

Quoi qu’il en soit cette affaire est loin d’être terminé. Place hier en garde à vue à la MAC de Mbour, Souleymane Seck a reconnu avoir couché avec Louise. D’après ses dires il entretenait une relation amoureuse avec la fille. Les enquêtes préliminaires ont révélé une défloraison récente de l’hymen.
Finalement le parquet de Mbour s’est arrêté à la conclusion de condamner Souleymane Seck de viol, détournement de mineure et collecte illicite de données.

Maodo Malick Fall/Senegal Direct

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Fils de personnalités ou pas, çà fera du bien aux Sénégalais de respecter les femmes… et les enfants aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :