CRIMINALITÉ: LES CHIFFRES ÉHONTÉS DE LA POLICE

Baisse de 52,98% de la criminalité au premier semestre (police)

La police sénégalaise a annoncé vendredi une baisse de 52,98% de la criminalité au premier semestre 2021 par rapport au semestre précédent.

Dans une analyse de l’évolution de la criminalité diffusée à la presse, elle a dit avoir enregistré d’importants résultats dans la surveillance des frontières, ainsi que dans la lutte contre la délinquance, la criminalité, l’insécurité routière et le trafic illicite des stupéfiants.

La police indique qu’avec les opérations de sécurisation menées sur l’ensemble du territoire national, 21.358 individus ont été interpellés, dont 261 de nationalité étrangère et 16.255 qui ont été présentés au parquet, avec un taux d’élucidation de plus de 99% des crimes de sang.

Elle souligne que le premier semestre de cette année a été marqué par 24 cas d’atteinte à l’intégrité physique ayant entraîné mort d’homme et que sur ce total, 23 ont été élucidés avec l’auteur du dernier cas qui est activement recherché.

Agence de presse Xinhua

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Les pandores Sénégalais et leurs hiérarchies peuvent nous raconter ce qu’ils veulent et nous balancer des chiffres incontrôlables, chaque semestre : Ils mentent ! La réalité quotidienne et la presse sont là, pour réduire à néant, leurs mensonges éhontés : Le Sénégal s’enfonce chaque jour, un peu plus, dans la délinquance, la criminalité, l’insécurité routière, le trafic de stupéfiants et de faux médicaments et les migrations…Tandis que le racket policier continue : C’est leur première et presque seule activité de racketter les automobilistes avec la bénédiction de leurs hiérarchies => Même leur ministre de tutelle et le gros patapouf-pdt ne peuvent l’ignorer et ils laissent faire = Pays de Merde !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :