AIDE DU JAPON POUR DES PIROGUES EN FIBRE DE VERRE

Le Japon alloue 1,5 milliard F CFA au Sénégal pour le remplacement des pirogues en bois en fibre de verre

Une coopération dans le sens de moderniser la pèche artisanale, a permis au Sénégal de bénéficier d’une allocation d’1,5 milliard, non remboursable du Japon pour la fabrication de pirogue en fibre verre.
« Le Sénégal a mis sur pied un programme très intéressant de modernisation de la pêche artisanale à travers le remplacement des pirogues en bois par des pirogues en fibre de verre. Les embarcations en fibre de verre présentent divers avantages : elles sont plus rapides et plus stables, consomment moins de carburant et offrent une plus grande sécurité aux pêcheurs surtout en haute mer »,renseigne l’ambassadeur du Japon au Sénégal, ARAI Tatsuo, parlant des avantages de l’offre.
Le secteur de la pêche artisanale au Sénégal, enrôle près de 600.000 personnes . Cette signature de note impliquant le programme de constructeurs pirogues en fibre de verre pour le secteur de la pêche représente une importante contribution.
« Ce projet vient renforcer le secteur de la pêche avec des infrastructures et des équipements beaucoup plus modernes et beaucoup plus performants, beaucoup plus économiques pour les pêcheurs », a souligné Amadou Hott, le ministre de l’Économie, du plan et de la coopération du Sénégal.
Le Sénégal et le Japon, en effet, avaient signé un mémorandum lors de la TICAD7 avec des entreprises japonaises et avec la JICA.
Le Japon coopère avec le Sénégal dans trois domaines prônés de la Conférence de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD) que sont l’économie avec les infrastructures de qualité qui contribuent au développement du Sénégal avec comme projets phares la réhabilitation du Mole3 du port de Dakar, le projet de dessalement de l’eau de mer. Dans le domaine de la Santé, le Japon accompagne le Sénégal dans la Couverture Maladie Universel (CMU) et la lutte contre la pandémie de la Covid-19, la paix et la sécurité.
Le ministre sénégalais de l’Économie et de la coopération se réjouit de la franchise du Japon et remercie l’ambassadeur pour la coopération dynamique depuis les cinquante dernières années.
A rappeler que le Japon et le Sénégal célèbrent le 60ème anniversaire de leurs relations diplomatiques et le 40ème anniversaire de l’envoi de volontaires japonais au Sénégal. Amadou Hott saluant le dynamisme de cette coopération a magnifié la position du Japon lors du sommet de Paris sur le financement des Économies Africaines.
« Le Japon s’est engagé aux côtés des autres pays du G20 pour l’émission générale des droits de tirages spéciaux pour tous les pays mais aussi étudier la possibilité de réallouer les droits de tirage des pays qui n’ont pas besoin de les réallouer aux pays africains qui en ont le plus besoin », a-t-il rappelé.
Dame Diop/teranganews.sn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *