ENCORE UN EMPRUNT

UMOA : le Sénégal lève plus de 79 milliards sur le marché financier

À travers sa Direction générale de la comptabilité publique et du trésor, le Sénégal a levé sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA), un montant de 79,8 milliards FCFA, à l’issue de son émission simultanée par adjudication d’obligations assimilables du trésor (OAT) de maturité 36 et 60 mois, organisée en partenariat avec l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.
Le Sénégal a levé, sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA), un montant de 79,8 milliards FCFA, au terme de son émission simultanée par adjudication d’obligations assimilables du trésor (OAT) de maturité 36 et 60 mois, organisée en partenariat avec l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.
Les investisseurs opérant sur ce marché ont répondu à la sollicitation du trésor public sénégalais qui recherchait 75 milliards FCFA, en proposant des soumissions globales de 84,8 milliards FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 113,07%. Sur le montant global des soumissions, le trésor public sénégalais en a retenu 79,8 milliards FCFA et rejeté les 5 milliards FCFA restants.
Cela donne un taux d’absorption très élevé de 94,1%. Les titres émis seront remboursés le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 18 janvier 2024 pour les OAT à 3 ans et au 18 janvier 2026 pour les OAT à 5 ans.
Quant aux intérêts, ils sont payables annuellement sur la base d’un taux fixe de 5,60% pour les OAT à 3 ans et 5,70% pour les OAT à 5 ans, et ce dès la fin de la première année.
Dale Abraham Sarr/afrik.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Bernard dit :

    Encore, encore, encore !!!!
    Regardez bien les taux d’intérêts et vous verrez le niveau de confiance.

  2. Yvesbzh dit :

    Le problème c’est que les emprunts n’étant quasiment jamais remboursés les preteurs prennent des hypothèques sur le foncier,ce qui est normal,mais ce qui veut dire aussi que le Sénégal n’est plus maître chez lui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :