TURQUIE ET SENEGAL: NIO FAR

« Les opportunités de développement du Sénégal sont énormes. Il peut devenir le Qatar d’Afrique » (S.E Ahmed Kavas, Ambassadeur de Turquie au Sénégal)

La coopération entre la Turquie et le Sénégal est une réalité qui se note surtout dans le secteur des infrastructures. On pourra citer à titre d’exemple la réalisation de l’Aéroport international Blaise Diagne, le centre international Abdou Diouf de Diamniadio, Dakar Arena. Le domaine de l’Énergie et de la Sidérurgie tout comme celui de l’Éducation ne sont pas en reste. Ce sont autant de sujets que l’ambassadeur de Turquie au Sénégal a passé en revue pour témoigner de l’excellence des relations entre son pays et le Sénégal.
Une relation prouvée également par les multiples visites effectuées par le président Turc au Sénégal. Invité du JDD sur Iradio, Ahmed Kavas estime que le président Erdogan a toujours eu la volonté idée de soutenir et de contribuer de manière massive dans l’investissement en Afrique. « La Turquie est entrée en Afrique avec la Libye dans les années 70. »
Dans le cadre de l’investissement, l’ambassadeur de la Turquie au Sénégal considère que les opportunités sont énormes pour les investisseurs sénégalais. « Je conseille aux hommes d’affaires sénégalais de venir visiter toutes les villes de la Turquie et ne pas se limiter seulement à Istanbul, car c’est une ville de touristes. Il y a beaucoup de zones industrielles qui existent en Turquie », informera Ahmed Kamas.
C’est vrai que les enjeux politiques existent, mais cela ne peut empêcher que les investisseurs et hommes d’affaires puissent nouer des relations en vue de potentiels marchés gagnant-gagnant, ajoutera t-il.
Par ailleurs, tenant compte des potentialités et ressources pétrolières et gazières du Sénégal, les investisseurs Turcs ont même animé un débat sur le futur du Sénégal qui peut devenir un creuset important pouvant accueillir n’importe quel investisseur. « Il faut dire que le Sénégal est bien parti pour se donner les moyens d’un grand monopole de développement en Afrique. Sa politique est stable. C’est un pays qui a toujours été un pays de démocratie, de liberté et de stabilité », a avancé l’ambassadeur Turc au Sénégal.
Il aura à souligner également d’autres éléments incitatifs tels que la culture sénégalaise et sa tradition qui peuvent aussi impulser le développement.  » Je pense qu’au-delà des ressources énergétiques dont dispose le Sénégal, ses ressources humaines, sa culture, incitent à conclure sans brin d’utopie, que le Sénégal peut devenir le Qatar d’Afrique… »
dakaractu.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. jack le tiof dit :

    alors avec ses belles promesses que les migrants partent en turquie au lieu de venir en europe , bientôt il y aura des didjadistes qui arriveront au sénégal envoyé par la turquie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :