PLUS DE GAZ ET DE PÉTROLE POUR LE SENEGAL

Pétrole et gaz : La participation de l’Etat revue à la hausse

L’Etat du Sénégal a décidé renforcer sa participation dans la production des ressources naturelles. Le pays a augmenté ses parts à la fois sur le pétrole et le gaz.
La révélation a été faite par le ministre du Pétrole et des Énergies lors de son passage en commission à l’Assemblée nationale et mentionné dans le rapport.
Ainsi, sur le projet gazier Grand Tortue Ahmeyim (Gta) sur la frontière avec la Mauritanie, le Sénégal a fait passer sa participation de 10% à 20%.
Si l’on sait que le projet nécessite 2 676 milliards F Cfa d’investissement, on comprend alors que le pays a dégagé 267 milliards F pour acquérir 10% de plus. Reste à savoir si Dakar a pris sur les 60% de Bp ou les 30% de Kosmos.
S’agissant du pétrole, la part du Sénégal est passée de 10% à 18% dans le projet Sangomar. Là aussi, l’Etat a dû casquer pas moins de 200 milliards F Cfa pour acquérir 8% supplémentaires, sachant que le projet demande un investissement de 2 342 milliards F Cfa.
A ce jour, les découvertes s’élèvent à 910 milliards de m3 de gaz naturel et plus d’un milliard de barils de pétrole.
Babacar WILLANE – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Alioune dit :

    Question simple ,comment peut on acheter ce qui vous appartient ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :